Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Une plateforme régionale en vue pour lutter contre le paludisme à Korhogo et Kaédi (Mauritanie)
Publié le vendredi 21 avril 2017  |  AIP
Comment


Korhogo – L’idée d’une plateforme régionale de lutte communautaire contre le changement climatique a été lancée jeudi à Korhogo, lors de la présentation des résultats d’une étude de la vulnérabilité et de la résilience au paludisme et aux bilharzioses à Kaédi (Mauritanie) et à Korhogo (Côte d’Ivoire).

Cette plateforme s’inscrit au nombre des "outils et stratégies" préconisés par l’équipe de chercheurs ivoiriens et mauritaniens pour réduire la vulnérabilité des populations des deux villes au paludisme et renforcer la résilience de celles-ci.

A l’issue de trois années d’études, ces chercheurs ont établi que le maintien et la transmission des parasites responsables du paludisme étaient "fortement" influencés par les variables météorologiques.

L’étude visait à mieux comprendre les modalités de la transmission de la maladie et à identifier les déterminants socioéconomiques, environnementaux et socio-sanitaires de la vulnérabilité des populations, indique-t-on.

La plateforme qui va regrouper plusieurs structures, a d’ores et déjà bénéficié d’un montant d’un million de francs CFA du centre suisse de la recherche scientifique (CSRS) pour démarrer ses activités.

Pour la première année, celles-ci consisteront essentiellement en des actions de formation et de sensibilisation sur le paludisme à l’attention des communautés.

Korhogo est une ville endémique du paludisme avec une prévalence qui varie entre 7% en saison sèche à 17% en saison de pluie, ont révélé les chercheurs.

(AIP)

Kaem/kp
Commentaires


Comment