Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Côte d’Ivoire/ Une nouvelle coalition de l’opposition pour relever le défi d’une alternative « crédible » en 2020
Publié le vendredi 21 avril 2017  |  AIP
Comment


Abidjan - Une nouvelle coalition politique de l'opposition ivoirienne dénommée "Ensemble pour la démocratie et la souveraineté" (EDS) a été créée jeudi, à Abidjan, en veut de relever le défi d'une alternative crédible en 2020.

Cette nouvelle coalition comprenant des partis politiques, des associations, des organisations de la société civile, des personnalités publiques et des mouvements de soutien à l’ex-président Laurent Gbagbo se fixe comme objectif de relever les défis de "la réconciliation vraie et la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020 à travers une alternative crédible".

Son lancement a bénéficié de la présence de leaders politiques de l'opposition dont Abou Dramane Sangaré, Danielle Boni Claverie et des députés Koudougnon Philibert et Asseu Elolo Sidonie pour ne citer qu'eux.

Selon son président, Pr Georges Armand Ouégnin, EDS est différent des autres regroupements existants que sont la Coalition nationale pour le changement (CNC) et le Front du refus. « EDS veut obtenir la libération de Laurent Gbagbo, Blé Goudé, Simone Gbagbo et de tous les prisonniers politiques civils et militaires », a-t-il signalé.

Il a en outre expliqué que sa coalition entend œuvrer au retour « sécurisé et apaisé des réfugiés et exilés, la réparation des préjudices de guerre, la restitution des biens, meubles et immeubles confisqués », sans oublier la restauration de la démocratie et de l’état de droit pour l’expression des libertés individuelles et collectives.

Par ailleurs, la nouvelle coalition déclare être ouverte et disposée à un dialogue franc, sincère et constructif avec les tenants du pouvoir.

(AIP)

ti/akn/fmo
Commentaires


Comment