Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ La police fait avorter une manifestation d’élèves à Tiassalé
Publié le vendredi 21 avril 2017  |  AIP
Comment


Tiassalé – Des éléments du commissariat de police de Tiassalé ont fait avorter vendredi une marche que les élèves entendaient organiser en vue de libérer leurs camarades détenus à la maison d'arrêt et de correction de la localité.

Vers 8H, des coups de sifflet ont retenti simultanément au lycée moderne et au collège Saint Michel de Tiassalé pour inviter les élèves à un rassemblement au centre-ville, dans le but, selon eux, d'aller libérer deux de leurs camarades arrêtés depuis le 7 avril, suite à une tentative de troubles à l'ordre public.

La police, informée de ce mouvement depuis la veille, a mis en place un dispositif pour les empêcher d'atteindre le lieu indiqué, en les dispersant à l’aide de coups de gaz lacrymogène.

Il s'en est suivi une chasse à l'homme pour empêcher les élèves d'ériger des barricades sur la voie publique.

Le calme est revenu une heure après ce cafouillage qui n'a fait aucun blessé ni d’arrestation. Toutefois, les établissements scolaires de la ville sont fermés.

Les deux élèves Kimou Damoi Toussaint et Diallo Ibrahim Aimé sont écroués à la maison d'arrêt et de correction de Tiassalé, pour les faits évoqués ci-haut, rappelle-t-on.

(AIP)

Km/akn/kp
Commentaires


Comment