Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Emploi Jeunes : le ministre Sidi Touré assiste les jeunes en activités
Publié le lundi 24 avril 2017  |  Ministères
Emploi
© Ministères par DR
Emploi Jeunes : le ministre Sidi Touré assiste les jeunes en activités
Mardi 18 avril 2017. Abidjan. Le ministre Sidi Touré était à Marcory dans le cadre de ses visites hebdomadaires aux différents bénéficiaires des initiatives d’insertion professionnelle de son département ministériel.
Comment


Le ministre Sidi Touré était à Marcory ce mardi 18 avril 2017 dans le cadre de ses visites hebdomadaires aux différents bénéficiaires des initiatives d’insertion professionnelle de son département ministériel.

Ces rendez-vous permettent aux différents bénéficiaires de partager leurs expériences et chalenges quotidiens à leur ministre de tutelle. BENIE Tanoh Rosalie fait partie des premiers bénéficiaires de l’opération spéciale « Agir pour les Jeunes » dans la commune d’Abidjan en 2015. Elle a bénéficié d’un prêt de 200 000 FCFA, pour investir dans la restauration.

« Grace à ce prêt, je travaille avec des personnes qui sont des collaborateurs », confie-t-elle. La jeune dame est désormais en plein exercice de son activité.

Son ambition est d’étendre son activité en bénéficiant d’un autre appui de la part du ministère de la Promotion de la Jeunesse de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique. Ce, pour accroitre son chiffre d’affaires et booster son activité.

Le ministre Sidi Touré n’a pas fait objection à la demande de mademoiselle BENIE Tanoh Rosalie. Pour lui, la bénéficiaire est une bonne élève.

En effet, les montants octroyés à travers « Agir pour les Jeunes » sont remboursables. Cette méthode permet de financer de nouveaux projets jeunes. Avec un versement de 18 600 FCFA par mois, Benié est au terme du remboursement de sa dette. Elle peut bénéficier d’un autre octroi à la fin du processus de remboursement.
Commentaires


Comment