Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Théâtre scolaire : La Compagnie “Mouayé Ivoire International“ et l’Epp Abobo-habitat illuminent le Centre Culturel d’Abobo
Publié le jeudi 27 avril 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


« Ressusciter le théâtre en Côte d’Ivoire en l’enseignant dans les écoles ». C’est l’objectif que s’est fixé la Compagnie théâtrale dénommée “Mouayé Ivoire International“ dirigée par Coulibaly Barakissa, représentante culturelle des arts et danses de Côte d’Ivoire aux Etats-Unis d’Amérique. Pour lancer le projet, c’est l’Ecole Primaire Publique (Epp) Habitat, dans la commune d’Abobo, qui été choisie comme école pilote. Le projet est dénommé “Petit cœur d’Afrique“.
Le mercredi 12 avril 2017, après plusieurs mois de travail appliqué, ces élèves ont donné leur premier spectacle au Centre Culturel d’Abobo. Sketches et danses traditionnelles étaient au menu de ce baptême du feu. Un spectacle au terme duquel, l’initiatrice du projet a exprimé toute sa satisfaction. « Les enfants m’ont émerveillé. C’est comme ça que nous avons débuté. Aujourd’hui, le théâtre ivoirien bat de l’aile. C’est par la formation de base à travers l’école que les choses reviendront à la normal. Les gamins que vous avez vus là sont les meilleurs élèves de l’établissement. C’est dire qu’on peut bien aisément associer le théâtre et les études. C’est le début d’un projet que nous voulons étendre dans les écoles, et sur toute l’étendue du territoire nationale. Nous demandons à tous ceux qui ont encore un amour pour le théâtre de se joindre à nous », a plaidé Coulibaly Barakissa.
La cérémonie de lancement officiel de la 2e édition du Festi-Dance Ivoire, organisé par et Mouayé Ivoire International se déroulera du 20 avril au 20 mai 2017, à Abidjan. Il s’agit d’un Festival International d’appuis culturel, de formation et d’échange en milieu scolaire. Le thème de cette année est : « Culture en milieu scolaire, la diversité culturelle et cohésion sociale ». Selon les organisateurs, l’objectif est d’appuyer le ministère de l’Education nationale, par la formation. Ils veulent aussi le Festival comme un cadre d’échange culturelle entre les écoliers, mais ils veulent surtout aider les enfants à s’améliorer dans les actions d’utilité publique.

EF
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3913 du 26/4/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment