Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La société coopérative Yawoubé d’Aniassué réalise un excédent financier de 32,8 millions FCFA
Publié le jeudi 27 avril 2017  |  AIP
Sermé
© Autre presse par DR
Sermé Karim, PCA de la société coopérative Yawoubé d`Aniassué
Comment


Abengourou- Le bilan de la campagne agricole 2015-2016 de la société coopérative Yawoubé d’Aniassué, présenté au cours de sa 11e assemblée générale ordinaire tenue mercredi à son siège social, révèle un excédent financier de 32,8 millions FCFA.

Ce « résultat excédentaire » a été obtenu grâce à la commercialisation de 398,6 tonnes de café et surtout de 11 837 tonnes de cacao dont 5 295,2 tonnes en produits certifiés Fairtrade, UTZ et Rainforest Alliance.

La participation de la société coopérative Yawoubé à ces différents programmes de certification, qui prend en compte le respect de la qualité du produit et de l’environnement ainsi que la lutte contre les pires formes de travail des enfants, lui a permis d’engranger la somme de 580,9 millions FCFA dont plus de 264 millions distribués aux producteurs.

Les délégués statutaires, qui représentaient ces producteurs à l’assemblée générale, ont pris d’importantes résolutions dont celle se rapportant à l’affectation d’une partie de ce bénéfice à la réalisation de projets à caractère social.

Ils ont, notamment, décidé d’affecter la somme de 13,1 millions FCFA à la réalisation d’infrastructures d’adduction d’eau potable, notamment, des pompes hydrauliques villageoises, dans cinq localités abritant des sections de la coopérative. Il s’agit, notamment, des localités d’Assakro, Seydoukro, Sikakro, Assémanou et de Kodjinan.

Créée en 2006, la société coopérative Yawoubé d’Aniassué compte à ce jour 1300 membres repartis dans 16 sections. En 2016, elle est désignée meilleure société coopérative de l’Est et meilleure société coopérative de la Côte d’Ivoire s’adjugeant le prix de l’excellence Alassane Ouattara.


rkk
Commentaires


Comment