Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

L’épanouissement des jeunes filles et femmes par les TIC au centre de la Journée internationale des jeunes filles
Publié le vendredi 28 avril 2017  |  AIP
Comment


Quelque 250 jeunes filles, élèves et étudiantes, ont pris part, vendredi, au siège de l’Autorité de régulation des télécommunications et TIC (ARTCI), à la cérémonie de célébration de la Journée internationale des jeunes filles dans les TIC sur le thème des « TIC, outil de développement socio-économique de la jeune fille/femme en Côte d’Ivoire ».

Instituée par l’Union internationale des télécommunications (UIT), cette journée vise à intéresser les jeunes filles aux carrières et activités des TIC en vue de leur autonomisation.

Venues d’établissements disposant d’infrastructures informatiques pour leur initiation, elles ont été instruites sur les applications, les opportunités de créativités créatrices de revenus, échangé avec des talents les ayant précédé, exercé des cas pratiques de codage et été sensibilisées aux pièges et risques éventuels liés à l’internet.

Le directeur général de l’ARTCI, Bilé Diémélou, a rappelé que la cérémonie vise à intéresser le maximum de jeunes filles aux carrières et études technologiques liées aux technologies de l’information et de la communication pour leur autonomisation.

Selon le ministère de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, le secteur emploie 36% de femmes, essentiellement dans les services administratifs et commerciaux.

Dans sa déclaration officielle relative à l’événement, le ministre Bruno Nabagné Koné a indiqué que le gouvernement veille à la formation d’élites pour la production de contenus d’autant plus que les TIC sont un outil d’émancipation, une source d’épanouissement pour un développement inclusif face au déficit de compétences.

A ce titre, des « jeunes filles numériques » seront bientôt nommées à titre d’ambassadrices pour former et sensibiliser, à travers le pays, leurs amies sur les opportunités des TIC pour « une Côte d’Ivoire plus prospère et rayonnante ».


aaa/fmo
Commentaires


Comment