Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Lôh-Djiboua veut se mettre à l’école israélienne
Publié le dimanche 30 avril 2017  |  AIP
Comment


Divo – Le président du conseil régional du Lôh-Djiboua, Rolland Zakpa Komenan, a reçu vendredi la directrice du département francophone de l’institut Israélien, Galilee International management institute, Mme Katja Ginda, dans le cadre de la recherche de partenariats pour l’exécution du programme ‘’renaissance et développement du Lôh-Djiboua’’.

Au cours des échanges, l’hôte de Zakpa Komenan a été instruite des potentialités économiques, touristiques et agricoles du Lôh-Djiboua pour lesquelles l’institut Israélien peut offrir des formations de courtes durées à l’effet de « booster le potentiel humain et créer des compétences et une expertise locale en vue de tirer profit des richesses naturelles de la région ».

Avant leur tête-à-tête, Mme Katja Ginda s’est rendue dans le village de Dagrom, 5 km de Divo, pour visiter le Dagrom parc, la future zone industrielle que le conseil régional veut réaliser à Divo et qui a déjà vu sortir de terre une usine de décorticage de riz.

Il s’agit d’un espace de plusieurs hectares qui devrait accueillir à l’avenir aussi bien des usines d’exploitation de spéculations locales comme le gingembre, les grains de palme et autres tomates que des centres supérieurs de formation et de recherches en agriculture et en mines, a-t-on appris.

gso/kam
Commentaires


Comment