Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Journée internationale des jeunes filles dans les TIC : il faut davantage de femmes qualifiées dans le domaine du Numérique (Bruno Koné)
Publié le mercredi 3 mai 2017  |  Abidjan.net
Journée
© Abidjan.net par dr
Journée internationale des jeunes filles dans les TIC.
l’ARTCI (Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire) en collaboration avec l’ONG « Femmes et TIC » a organisé ce vendredi 28 avril, à son siège, la journée internationale des jeunes filles dans les TIC sur le thème : « les TIC, outil de développement socio-économique de la jeune fille/Femme en Côte d’Ivoire ».
Comment


Créer un mouvement international qui encourage jeunes filles et jeunes femmes à envisager une carrière dans le secteur du Numérique et permettre aux populations, comme aux entreprises technologiques, de bénéficier des avantages d'une plus grande participation féminine au secteur des TIC.
Cet engagement est celui de l’ARTCI (Autorité de régulation des télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire) qui, en collaboration avec l’ONG « Femmes et TIC » a organisé ce vendredi 28 avril, à son siège, la journée internationale des jeunes filles dans les TIC sur le thème : « les TIC, outil de développement socio-économique de la jeune fille/Femme en Côte d’Ivoire ».
Une rencontre d’échanges avec les jeunes filles des lycées et collèges, les acteurs du secteur des TIC et toutes les couches sociales qui œuvrent à l’autonomisation de la femme en Côte d’Ivoire.
L’affluence a été totale au cours de cette célébration des TIC pour la gente féminine avec un programme paré de présentation de demo, d’applications webs, des exposés sur l’utilisation des TIC en milieux scolaires et secondaires, la découverte de talents féminins en matière de TIC. Il y a eu également des cas pratiques d’exposé de codage pour applications webs et une sensibilisation sur les pièges et les risques liés à Internet.
Selon le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, M. Bruno Koné, dans les 10 prochaines années, 80% des métiers et emplois nécessiteront un minimum de connaissance des technologies du numériques. En Côte d’Ivoire, en 2016, la gente féminine ne représentait que 36% des employés du secteur du Numérique, pour l’essentiel, dans des tâches administratives ou commerciales.
Autant de chiffres, qui témoignent de la faible inclusion des femmes dans les TIC et du besoin de leur apporter un soutien plus important.
« Il nous faut donc étendre le vivier des compétences technologiques en y intégrant davantage de femmes qualifiées dans le domaine du Numérique. Pour cela, il faut investir dès à présent dans la formation des jeunes filles et des jeunes femmes aux Tic et aux métiers du Numérique » a déclaré le ministre Bruno Koné.
Il y a donc lieu pour le patron des TIC de soutenir le mouvement mondial en faveur des jeunes filles dans le secteur des TIC pour permettre de donner plus d’autonomie aux jeunes filles et aux jeunes femmes pour qu’elles aient la confiance nécessaire pour se lancer dans des études et des carrières liées au Numérique.
En outre, le DG de l’ARTCI, M. Bilé Diéméléou a révélé que le succès des éditions 2015 et 2016 de la journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC a conduit le ministère à l’institutionnalisation de cet événement au plan national pour une appropriation accrue de la jeune fille des TIC.
« Cette année, ce thème assez évocateur : « les TIC, outil de développement socio-économique de la jeune fille/Femme en Côte d’Ivoire », traduit toute la place de choix et l’intérêt des autorités ivoiriennes pour la formation des jeunes filles/femmes en général et de l’éducation numérique de nos jeunes filles et sœurs en particulier » a-t-il indiqué.
L'Union internationale des télécommunications (UIT) et l’ensemble de la Société des technologies de l’information et de la communication célèbrent chaque année, la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC.

JOB ATTEMENE
Commentaires


Comment