Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Sécurité/ CEN-SAD Abidjan 2017 : les experts bouclent les travaux avant la session ministérielle
Publié le jeudi 4 mai 2017  |  Abidjan.net
Sécurité/
© Ministères par DR
Sécurité/ CEN-SAD Abidjan 2017 : les experts bouclent les travaux avant la session ministérielle
En prélude à la session ministérielle du jeudi 04 avril, la troisième journée de la 6ème réunion des ministres de la défense de la Communauté des Etats Sahelo-Sahariens (CEN-SAD Abidjan 2017), qui se tient à Abidjan du 1er au 5 mai à Abidjan, au Radisson Blu Hôtel, a mis fin aux travaux des experts.
Comment


En prélude à la session ministérielle du jeudi 04 avril, la troisième journée de la 6ème réunion des ministres de la défense de la Communauté des Etats Sahelo-Sahariens (CEN-SAD Abidjan 2017), qui se tient à Abidjan du 1er au 5 mai à Abidjan, au Radisson Blu Hôtel, a mis fin aux travaux des experts.
Des réflexions en plénière relatives à la promotion et au développement de la coopération militaire entre les états membres de la CEN-SAD et la proposition du rapport et de la déclaration d’Abidjan ont comblé le programme de cette journée.
Les points essentiels proposés par les Etats ont été la mise en place d’un centre CEN-SAD de cyber défense, le développement inclusif comme facteur de lutte contre le terrorisme, l’harmonisation et la mutualisation des moyens dans le cadre de la lutte anti-terroriste et la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre dans l’espace CEN-SAD.
Selon M. Jean Paul Malan, président de la table de séance qui au nom du ministre ivoirien de la Défense, M. Alain Donwahi, a exprimé sa profonde reconnaissance à tous les experts présents, « il faut mettre un mécanisme de suivi et d’évaluation de toutes les décisions qui ont été prises ».
Quant au Secrétaire Ibrahim Sani Abani, c’est pour lui, une entière satisfaction de voir les états membres réaffirmer leur disponibilité dans un élan de solidarité dans la quête de solution face à l’immigration clandestine, au terrorisme, des facteurs d’insécurité qui ont un caractère transnational.
Raison de la présence de ces experts à Abidjan dont les travaux seront validés au cours de la session ministérielle qui va suivre dès ce jeudi à Abidjan

R. K.
Commentaires


Comment