Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Toumodi: la préfecture se réfugie à la mission catholique
Publié le lundi 8 mai 2017  |  Notre Voie
Comment


C’est à la paroisse catholique Saint Michel qu’il faudra désormais se rendre pour rencontrer le préfet de région du Bélier, préfet du département de Toumodi. En quête de bâtiment depuis plusieurs mois pour abriter ses services, la préfecture a finalement trouvé un point de chute à la mission catholique. Le bâtiment qui va abriter les services de la préfecture était la résidence des religieuses de la congrégation de « La Sainte Famille ». Celles-ci ont déménagé au centre d’accueil et d’insertion « Le Bon berger ». Rappelons que c’est le jeudi 9 février dernier que Joseph Kpan Droh, préfet hors grade, 1er échelon, a pris fonction en qualité de Préfet de la région du Bélier, avec résidence à Toumodi.

Malheureusement, les élus et cadres qui avaient remué ciel et terre pour qu’il en soit ainsi sont restés indifférents à la détresse du préfet à trouver un bureau digne. En effet, le grand orage qui s’était abattu sur la ville de Toumodi, le 29 mars 2016, a fait de nombreux dégâts matériels. Au nombre des édifices qui ont fait les frais de cet orage dévastateur figure la préfecture. Cette bâtisse qui avait fière allure a été mise hors d’usage. Tous les bureaux ont été évacués. Une mission interministérielle dépêchée sur le terrain a déposé les conclusions de son rapport. Il faudra la somme de 400 millions de F Cfa pour sa réhabilitation. De sources bien introduites, le 3 août 2016, le dossier était sur la table du Conseil des ministres. Une décision avait été prise. Mais l’espoir a vite fait place à la désillusion, la promesse faite par le gouvernement de mettre fin à cette situation humiliante est restée sans suite. Le préfet de région a squatté la sous-préfecture en partageant avec le sous-préfet, son bureau exigu. Finalement c’est à la paroisse catholique que la préfecture a trouvé refuge.

Pierre Djessane Gervais
Correspondant permanent à Toumodi
Commentaires


Comment