Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Evaluation des plans d’action des groupes de plaidoyer à Grand-Bassam
Publié le vendredi 12 mai 2017  |  AIP
Comment


Grand-Bassam - Un atelier s’est ouvert jeudi à Grand-Bassam à l’initiative de l’Union des villes et communes de côte d'Ivoire (UVICOCI) et l'Assemblée des régions et districts de Côte d'Ivoire (ARDCI), pour évaluer la mise en œuvre des plans d’action des groupes de plaidoyer pour la finance locale, les services essentiels et le statut de l'élu local et la fonction publique territoriale.

Ces plans d'actions concernent les groupes de plaidoyer adoptés à Douala, au Cameroun, et à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire, explique-t-on.

Le représentant de l’Association internationale des maires francophones, Laurent Jabul, a salué l’engagement de la Côte d’Ivoire pour cette initiative et indiqué que les autorités locales doivent jouer un rôle majeur de développement au regard de la croissance urbaine. "L’étalement urbain et la croissance démographique augmentent les besoins en matière de planification urbaine, d'infrastructures et d'accès aux services essentiels", a-t-il déclaré.

Pour le représentant de l'ARDCI, Bamba Siama, l’appui de l’AIMF et de l’Union européenne, "in fine, permettra de disposer des moyens juridiques, financiers et humains dans le cadre de nos politiques et d'accomplir dans de meilleures conditions, avec des moyens conséquents, notre mission de développement local".

Il a expliqué que les collectivités territoriales ivoiriennes restent confrontées à de nombreux obstacles qui freinent les attentes des populations.

"Je suis convaincu que la solution réside dans un dialogue renforcé entre toutes les parties prenantes, particulièrement entre l'Etat et les collectivités territoriales", a estimé, pour sa part, le représentant du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Dago Taï Lazare.

ko/gak/kp
Commentaires


Comment