Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Opération des maladies du cœur : La fondation Children of Africa et l’AFCAO au secours d’une vingtaine d’enfants
Publié le samedi 13 mai 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Santé:
© Présidence par DR
Santé: Conférence de presse de lancement d`une mission humanitaire de chirurgie cardiaque pédiatrique
Vendredi 12 mai 2017. Abidjan, siège de la Fondation Children Of Africa. Conférence de presse de lancement d`une mission humanitaire de chirurgie cardiaque pédiatrique organisée par l`Association Française du Coeur pour l`Afrique en collaboration avec l`Institut de cardiologie d`Abidjan et Children Of Africa. Photo: Le Professeur Mohamed Ly, Président de l`AFCAO
Comment


Une vingtaine d’enfants dont l’âge varie de 05 mois à 16 ans et atteintes de maladies du cœur vont bénéficier gracieusement d’une intervention chirurgicale. Cette action humanitaire de chirurgie cardiaque pédiatrique est une initiative de l’association française du cœur pour l’Afrique de l’ouest (AFCAO). L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse par les organisateurs de cette action humanitaire au cabinet de la Première Dame Dominique Ouattara à Cocody le vendredi 12 Mai 2017.
Le professeur Mohamed Ly, président-fondateur de l’AFCAO et expert en cardiologie congénitale, a indiqué qu’il y a un réel besoin d’intervention en faveur des enfants atteints des maladies congénitales. Il estime à environ 5000 le taux de prévalence en Côte d’Ivoire. Pour sa 15ème mission humanitaire en Afrique et la toute première en Côte d’Ivoire, l’universitaire a fait savoir que le plus important était la qualité des interventions. L’objectif pour lui n’est pas d’opérer un grand nombre d’enfants, mais d’assurer une opération de qualité, afin, dira-t-il de permettre à ses enfants de recouvrer un état de santé normal. « Il ne s’agit pas pour nous de faire une action ponctuelle, mais de restaurer la santé des enfants », a-t-il dit. Car pour lui, il s’agira « d’arrêter le cœur de ces patients et de leur redonner vie » après l’opération.
Représentant la Première Dame absente du pays, Dr Jérôme Son, conseiller technique et chef de projet de la fondation Children Of Africa a exprimé la reconnaissance de l’épouse du chef de l’Etat ivoirien au professeur Mohamed Ly. Dans la mesure où cette action humanitaire épouse la philosophie de la fondation. Selon le conseiller technique, « cette action est capitale », car elle permettra aux bénéficiaires de ces interventions chirurgicales de vivre plus longtemps.
Quant au professeur Remi Séka, directeur de l’institut de cardiologie d’Abidjan (ICA), il a salué cette initiative car pour lui, il y a une forte tendance à la hausse des maladies liées au cœur en Côte d’Ivoire. Et le coût de l’opération n’est pas à la portée de toutes les bourses.
Binouri Brice Monnou, présidente du réseau FECODEV (femmes et contribution au développement) est arrivée également de Paris avec le Professeur Mohamed Ly dans le cadre de cette action humanitaire. Pour elle, il faut associer les autorités gouvernementales afin de les impliquer à la sensibilisation et à la mobilisation des ressources.

Ernest F
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3922 du 13/5/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Santé:
© Présidence par DR

Santé:
© Présidence par DR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment