Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

Scandales à la Maison Blanche,L’étau se resserre sur Trump
Publié le vendredi 19 mai 2017  |  Politik Afrique
Election
© AFP par MARK WILSON
Election américaine 2016: Le candidat républicain, Donald Trump
Comment


L’administration Trump est en proie depuis ces dernières semaines à une série de scandales. Ces scandales successifs pourront-ils impacter le mandat de Donald Trump ?

Ce jeudi 18 mai, le Président Donald Trump a réagi dans un tweet, 24 heures après la nomination du procureur spécial, Robert Mueller,un ancien patron du FBI sous Georges Bush et Barack Obama, réclamé par les démocrates pour garantir l’enquête sur l’ingérence de la Russie dans la présidentielle américaine 2016. « C’est la plus grande
chasse aux sorcières visant un politicien de l’histoire américaine », a dénoncé Donald Trump.

L’attitude imprévisible de Trump avec ces différents scandales, risque de le conduire à un impeachment, décrypte Palé Dimaté Dimaté, spécialiste ivoirien des questions internationales. « Si dans son propre parti politique, il commence à être contesté, il n’est pas loin d’un impeachment, c’est-à-dire d’une destitution », estime l’analyste, joint par Politikafrique.info.

L’opposition américaine accuse le Président Trump d’une entrave à la justice dans l’enquête sur la collusion de ses proches avec la Russie.

Selon les révélations du « New York Times » et du « Washington Post », Trump aurait demandé à l’ancien patron du FBI, James Comey , qu’il a limogé le 10 mai dernier, d’abandonner l’enquête sur les présumés liens de son ex- conseiller à la sécurité, Michael Flynni avec Moscou. Cette information a été démentie par la Maison Blanche.

L’étau se resserre progressivement sur le locataire de la Maison Blanche. Avant cette révélation, Donald Trump a également été accusé d’avoir divulgué des dossiers classés secret défense à la Russie, lors d’une rencontre dans le bureau ovale. Mais, Donald Trump rétorque qu’il avait le droit de dévoiler ces informations.

Quant à la Russie, elle a qualifié cette affaire « encore de n’importe quoi » avant de préciser que « Nous ne voulons rien avoir à faire avec ça. Nous n’avons ni à démentir ni à confirmer », a indiqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Tous ces scandales et ces décrets controversés continuent d’assombrir le mandat de Donald Trump. Que réservent les prochains jours à Trump ? Attendons les conclusions de l’enquête.

Gnoungo Fanta
Commentaires


Comment