Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Des populations du N’zi appelées à soutenir la création de bibliothèques scolaires
Publié le vendredi 19 mai 2017  |  AIP
Comment


Dimbokro - La directrice régionale de la Culture et de la Francophonie, Guei Saha, a exhorté les populations notamment les politiques, les cadres et les bonnes volontés à contribuer à la création de bibliothèques dans les établissements scolaires de la région du N’zi, estimant que le livre est le moyen indéniable de l’acquisition.

« Je voudrais demander aux populations notamment aux élus locaux et les cadres de contribuer au développement de la lecture chez nos élèves par leurs actions, en encourageant la construction de bibliothèques car le droit à la culture est un droit fondamental au même titre que le droit à la santé", a invité Mme Guei, lors d’une journée du livre et de la lecture initiées, jeudi par la direction régionale de la culture et de la Francophonie en présence du préfet de département Soro Fatogoma au lycée moderne de Bocanda.

Pour Mme Guei, certes, il existe d’autres moyens d’acquisition du savoir comme l’internet mais a-t-elle affirmé, ces procédés ne procurent pas la même sensation du contact physique du livre qui permet « d’enraciner les jeunes élèves, futurs cadres, dans la culture du livre, nourriture intellectuelle qui stimule la volonté créatrice ». « Le droit à la culture est un droit fondamental au même titre que le droit à la santé, à l’éducation », a-t-elle fait remarquer.

Le préfet Soro Fatogoma qui s’est inscrit dans cette vision de la directrice régionale de la Culture et de la francophonie a salué la tenue de cette journée du livre dans sa circonscription administrative. Il a indiqué que la lecture est un vecteur indispensable d’enrichissement personnel, exhortant les élèves à développer par ce canal des réflexes, des compétences et à progresser aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.

« Faites des livres vos compagnons de tous les jours », a-t-il recommandé. Soutenue par JD éditions, cette journée a vu la participation de l’auteure de «Les larmes de Carelle» Elodie Yéboua et la récompense des 10 élèves lauréats d’un concours de poésie initié à Bocanda.

ik/kam
Commentaires


Comment