Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/ Jean louis Billon fait du développement du Hambol sa priorité
Publié le dimanche 21 mai 2017  |  AIP
Jean
© Partis Politiques par DR
Jean Louis Billon,Secrétaire Exécutif Chargé des Etudes, de la Prospective et de la propagande.
Comment


Katiola - Le président du conseil régional du Hambol, Jean Louis Billon, a exhorté samedi, lors de la première session ordinaire de l’année 2017 à la salle Nielbien Alphonse de la mairie de Katiola, ses collaborateurs à plus d’efficacité pour réussir la mission de développement de la région qui fera le bonheur des populations, car, a-t-il ajouté, le développement est sa priorité.

Soucieux du développement de la région du Hambol et face aux difficultés financières qui ont obligé l’Etat le gouvernement à réduire l’enveloppe budgétaire du conseil régional, Jean a rappelé que ses priorités sont la santé, le ré-profilage des voiries.

La pénurie d’eau étant le problème récurrent dans la région, le président du conseil régional promet une étude spéciale pour qu’une solution soit trouvée rapidement pour préserver la santé des populations qui en ont déjà souffert.

En dépit de ses nombreuses charges à Abidjan, Jean Louis Billon a fait savoir à l’assemblée qu’il sera beaucoup présent dans la région du Hambol à partir du mois de juillet pour aller dans les hameaux les plus reculés pour s’imprégner des réalités, des urgences, et y trouver des solutions idoines, conformément à la mission qui lui est assignée.

Au cours de cette section ordinaire, le compte administratif de gestion 2016 a été adopté par l’ensemble des conseillers présents.

Les conseillers régionaux ont plaidé auprès du bureau du conseil pour qu’il y ait des séminaires de renforcement de capacité.

Quarante-cinq sapeurs pompiers civils ont été présentés à la population avec pour rôle d’intervenir le plus rapidement en cas de sinistres.


DG/kp
Commentaires


Comment