Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Emploi et insertion jeunes : La Côte d’Ivoire obtient la présidence du Réseau Africain des Politiques et Services de l’Emploi
Publié le lundi 22 mai 2017  |  Ministères
Assemblée
© Ministères par DR
Assemblée constitutive du Réseau Africain des Politiques et Services de l`Emploi (RAPSE)
Le Ministre Sidi Tiémoko Touré a conduit la délégation ivoirienne à l’assemblée constitutive du Réseau Africain des Politiques et Services de l`Emploi (RAPSE), tenue au Maroc du 15 au 16 mai 2017.
Comment


Le Ministre Sidi Tiémoko Touré a conduit la délégation ivoirienne à l’assemblée constitutive du Réseau Africain des Politiques et Services de l’Emploi (RAPSE), tenue au Maroc du 15 au 16 mai 2017.

Le RAPSE est un cadre de coopération entre Etats Africains en matière d’emploi. Il vise un échange d’expériences et de bonnes pratiques au niveau des stratégies et politiques d’emploi, des prestations et des programmes incitatifs à l’emploi.

« Le réseau constitue la phase opérationnelle d’exécution des différentes orientations issues de la réunion du Forum International des Services Publics de l’Emploi, tenu à Abidjan en avril 2017. Il vise à développer des actions communes pour faire face à la problématique de l’Emploi », a expliqué le ministre Sidi Touré.
A l’issue des travaux, la présidence du réseau a été attribuée à la Côte d’Ivoire sur proposition du Conseil d’Orientation Stratégique (COS). Cette attribution est le résultat des réformes effectuées dans le secteur de l’emploi en Côte d’Ivoire.

Durant 2 ans, M. Kouadio Kouamé Jean-Louis, Administrateur de l’Agence Emploi Jeunes présidera le réseau sous la supervision du Ministre Sidi Touré. Le Conseil d’Administration a également adopté le principe de la mise en œuvre de trois projets relatifs respectivement à la création d’une plateforme virtuelle des compétences.

Il s’agit à travers ce dispositif, de promouvoir l’emploi et favoriser la mobilité professionnelle entre pays africains dans le cadre d’une session de formation en auto-emploi, dans un des pays membre, enfin, à l’élaboration d’un référentiel africain des métiers emplois, afin de faciliter l’insertion professionnelle des profils dans notre espace géographique.

La constitution du RAPSE a été précédée par un séminaire sur le capital humain pour accompagner le développement des entreprises en Afrique, ouvert par le ministre Sidi Touré.
Commentaires


Comment