Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les juristes célèbrent leur saint patron qui symbolise "l’incarnation de la foi et de l’honneur"
Publié le lundi 22 mai 2017  |  AIP
Le
© Présidence par DR
Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA s`est entretenu avec une délégation Tribunal de Commerce d`Abidjan (TCA)
Jeudi 04 septembre 2014. Palais de la Présidence de la République. Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA s`est entretenu avec une délégation Tribunal de Commerce d`Abidjan (TCA)  conduite par son Président, M. François KOMOIN (Photo)
Comment


Abidjan - Les juristes ont célébré le saint patron, Saint Yves, qui, selon eux, symbolise l’incarnation de la foi et l’honneur, au centre international pour le développement du droit (CIDD) sis à Cocody (Abidjan).

Les juges, les enseignants d’universités, les avocats, les commissaires-priseurs, les responsables juridiques, les huissiers et étudiants inscrits en facultés de droit ont renouvelé, samedi, leur engagement en faveur de l’instauration du droit en Côte d’Ivoire, à écouter le président du CIDD, le magistrat hors hiérarchie François Komoin.

Le bilan de santé de la justice ivoirienne est "bon", même si beaucoup reste à faire pour améliorer l’univers carcéral, selon le doyen de l’UFR des sciences juridiques, administratives et politiques de l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, le Pr Kassia Bi Oula Joachim,.

Les festivités ont débuté par une messe organisée à la chapelle du CIDD et se sont achevées par une conférence débat sur le thème "l’Etat du droit et de la justice en Côte d’Ivoire".

Le saint patron des juristes, Saint Yves est ce prêtre qui, dans ses fonctions judiciaires, s’est constitué en avocat du faible, du pauvre et du persécuté.

La violence et l’injustice lui causaient une telle horreur qu’il les combattait d’office et n’épargnait ni peine ni argent pour faire rendre justice. Il est célébré le 19 mai de chaque année dans le monde entier, a-t-on appris.

(AIP)

tg/nmfa/kp
Commentaires


Comment