Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Diaspora
Article
Diaspora

Cérémonie d’ouverture de la 2è édition du Forum de la diaspora ivoirienne : ‘’ la diaspora ivoirienne, un potentiel d’épargne considérable à valoriser’’ (Ally Coulibaly)
Publié le mardi 23 mai 2017  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par JOB
Cérémonie d`ouverture de la 2ème édition du Forum de la diaspora
Lundi 22 mai 2017. Abidjan. Le premier ministre Amadou Gon a procèdé à l`ouverture de la 2ème édition du Forum de la diaspora. Le thème de cette édition: "quelle réponse africaine au phénomène de immigration irrégulière". Photo: Ally Coulibaly, Ministre de l`Intégration
Comment


La deuxième édition du Forum de la Diaspora Ivoirienne, organisée par le Ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur en collaboration avec la Direction Générale des ivoiriens de l’extérieur (DGIE) se tient du lundi 22 au mardi 23 mai, au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, autour du thème : « diaspora ivoirienne, 32è région de la Côte d’Ivoire, quelles réponses africaines au phénomène de l’immigration irrégulière ?»

La cérémonie d’ouverture de ce forum a été présidée par le Premier ministre, .M. Amadou Gon Coulibaly, en présence de plusieurs membres du Gouvernement, de diplomates, décideurs, représentants de l’Union Européenne, experts de toutes disciplines, membres de la société civile, leaders des organisations internationales.

L’objectif du présent forum, c’est d’animer la réflexion et la concertation entre toutes ces personnalités venues de divers horizons pour apporter leurs expériences en la matière.

Eu égard au potentiel d’épargne considérable que représente l’ensemble des diasporas ivoiriennes, il faut trouver des mécanismes propres à valoriser cette épargne. Il y a donc lieu de sécuriser leurs investissements dans leur pays d’origine, où, trop souvent des amis et ou des parents ont abusé de leur confiance.
C’est l’un des enjeux de ce forum. La nécessité de promouvoir l’investissement productif de la part des ivoiriennes et ivoiriens de la diaspora par la mise en place d’instruments financiers adaptés.
Selon le ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, M. Ally Coulibaly, « plus d’une fois, des Ivoiriens de la diaspora me l’ont dit : si des pays africains ont réussi à le faire. Pourquoi pas la Côte d’Ivoire ? »

Ce pourquoi, il a donné l’assurance du Gouvernement de tout mettre en œuvre pour trouver les outils permettant d’appuyer les projets pertinents, et ce, avec l’appui des partenaires au développement. Le Fonds Fiduciaire est une solution illustrative.

En outre, face à l’impasse de la réalité de l’immigration irrégulière, à savoir qu’en l’espace de quelques mois, plus de 13 000 présumés ivoiriens auraient été accueillis sur les côtes ivoiriennes (Ambassade d’Italie), le ministre Aly Coulibaly a affiché la position de la Côte d’Ivoire qui se refuse de pratiquer la politique de l’autruche, à savoir, une attitude commode de nier ce fait.

« Tout au contraire, le Gouvernement Ivoirien a donné des gages de volonté de coopérer avec l’Italie en vue de trouver une solution concertée, la seule qui vaille aujourd’hui. En lien avec les autorités italiennes, le Gouvernement a diligenté une enquête pour situer l’ampleur réelle du phénomène » a indiqué Aly Coulibaly.
Notons que l’idée de l’organisation du Forum de la diaspora ivoirienne est née du mot d’ordre du Président Alassane Ouattara, depuis le 26 mai 2011, date à laquelle, il a lancé un appel à la diaspora ivoirienne à s’impliquer davantage dans le développement social et économique de la Côte d’Ivoire.

JOB
Commentaires


Comment