Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly appelle le secteur privé à appuyer la Diaspora pour une contribution efficace au développement du pays
Publié le mardi 23 mai 2017  |  Primature
Cérémonie
© Abidjan.net par JOB
Cérémonie d`ouverture de la 2ème édition du Forum de la diaspora
Lundi 22 mai 2017. Abidjan. Le premier ministre Amadou Gon (photo) a procèdé à l`ouverture de la 2ème édition du Forum de la diaspora. Le thème de cette édition: "quelle réponse africaine au phénomène de immigration irrégulière".
Comment


Abidjan, le 22 mai 2017- Ouvrant lundi 22 mai 2017 à Abidjan, le 2e Forum de la Diaspora, organisé par le Ministère de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, a invité le secteur privé à joindre ses efforts à ceux du gouvernement pour assurer une meilleure prise en compte de la diaspora, notamment pour faciliter sa participation au développement économique du pays.

« Notre devoir est de créer les conditions pour l’épanouissement de cette diaspora. Il s’agit de mettre en place les mesures de facilitation et d’ouvrir les pistes pour sa participation active et efficiente au développement économique.... De nombreux défis restent à relever et des attentes à satisfaire. Je voudrais vous rassurer que le gouvernement travaille activement à relever ces défis. C’est le lieu aussi d’inviter les acteurs du secteur privé à joindre leurs efforts aux nôtres afin d’y arriver par la mise en place de plateformes, d’outils et de mécanismes idoines à cet effet », a indiqué le Chef du Gouvernement.

Et le Premier Ministre d’ajouter que la diaspora ivoirienne constitue un riche potentiel humain, technique, financier et culturel que le gouvernement doit valoriser. La diaspora ivoirienne est constituée de 1.240.000 hommes et femmes qui sont « un atout irremplaçable, un levier de développement et notre influence à l’extérieur», a dit le ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, Ally Coulibaly.

Les différents experts et panelistes n’ont pas manqué de condamner le phénomène de l’immigration clandestine ou irrégulière qui tourne souvent à la tragédie sur les côtes de la Méditerranée. Ils ont suggéré qu’il faut, dans les pays d’origine, développer des mécanismes et des moyens de rétention des jeunes en favorisant la création d’emploi susceptible de décourager le départ à l’aventure. Intitulé « Diaspora, 32ème région de Côte d’Ivoire », le Forum qui prend fin le 23 mai est à sa deuxiéme edition. La premiere a eu lieu du 7 au 8 mai 2015.
Commentaires


Comment