Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Plus de 20 000 enfants enregistrés à la 5e édition de la caravane ophtalmologique
Publié le jeudi 25 mai 2017  |  AIP
Cérémonie
© Présidence par David Zamblé
Cérémonie bilan de la 5ème caravane ophtalmologique gratuite de Children Of Africa: plus de 20.000 enfants pris en charge par les équipes de la fondation dans le Haut-Sassandra
Mercredi 24 mai 2017. Abidjan (Cocody). Cérémonie bilan de la 5ème caravane ophtalmologique gratuite de Children Of Africa: plus de 20.000 enfants pris en charge par les équipes de la fondation dans le Haut-Sassandra.
Comment


Abidjan - La cinquième édition de la caravane ophtalmologique, initiée par la fondation Children of Africa, a enregistré une participation de 20 814 enfants bénéficiaires, a annoncé Pr Adama Fanny, chargé de l’encadrement technique à la fondation Children of Africa.

« Sur 20814 enfants dont l’âge varie entre 0 et 15 ans, nous avons pris en charge 97% des enfants qui sont des élèves et 70 non scolarisés ou déscolarisés », a déclaré, mercredi, Pr Adama Fanny, lors d’une conférence de presse-bilan de cette cinquième édition.

Une édition qui s’est tenue 21 au 29 avril dans la région du Haut Sassandra précisément à Daloa, Vavoua, Issia, Zoukougbeu et à Saïoua. « Cette énième caravane a enregistré une mobilisation sans précédente », a-t-il dit.

Les enfants ont bénéficié des consultations ophtalmologiques, entre autres, de l’amétropie, de la conjonctivite et de la cataracte, en apportant des solutions. Des verres correcteurs pour améliorer leur acuité visuelle ont été donnés gracieusement.

Selon la présidente de la fondation Children of Africa, Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire, la caravane ophtalmologique de la fondation Children of Africa, démarrée en février 2008, a a soulagé à ce jour 80 000 enfants.

Le président du conseil régional du Haut Sassandra, Pr Djédjé Mady, a salué "l’immense" générosité de Dominique Ouattara.

tg/nmfa/fmo
Commentaires


Comment