Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Répression contre le tabac : 147 convocations délivrées et 3 établissements fermés temporairement
Publié le vendredi 2 juin 2017  |  Abidjan.net
Une
© Autre presse par DR
Une cigarette à moitié entamée
Comment


Après la sensibilisation, la Côte d’Ivoire passe à la répression. Dans le cadre de la lutte anti-tabac, des contrôles ont été effectués sur 4257 sites, dont 386 à l’intérieur du pays. 147 convocations ont été délivrées et 3 établissements fermés temporairement. Ces chiffres ont été donnés, par le Pr Simplice Dagnan N’Cho, Directeur général de la Santé, ce vendredi 2 juin 2017, lors de la commémoration de la Journée mondiale anti-tabac couplée de la 5ème édition nationale de sensibilisation qui s’est déroulée à Abidjan-II Plateaux.

En effet, a-t-il indiqué, après la prise du décret n° 2012-980 du 10 octobre 2012 portant interdiction de fumer dans les lieux publics et les transports en commun, pour combattre le tabagisme involontaire un changement de comportement chez un grand nombre d’Ivoiriens a été observé. Mais selon Pr Dagnan qui représentait la ministre de la Santé et de l’hygiène publique, Raymonde Goudou-Coffie, il faut encore accentuer la lutte pour sauver des vies.

Le lancement de la 5ème édition de la campagne de sensibilisation sur les dangers liés au tabac avec pour thème : « Ma santé, ma vie… sans tabac » a pour objectif de porter le message dans le milieu jeune par des activités de proximité. « Cette année ce sera des actions de terrain. Nous allons partir vers la population cible dans leur milieu, dans les regroupements de vacances afin que ceux qui n’ont jamais fumé ne touchent pas à la cigarette. Et ceux qui ont déjà commencé à fumer les aidés à arrêter», a-t-il informé. La campagne va s’étendre du 2 juin au 28 août 2017 sur toute l’étendue du territoire ivoirien.

Ce combat a été salué par Dr Jean-Marie Vianny Maurice Yaméogo, Directeur pays de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour lui, « lutter contre le tabac ne doit pas être un vain mot ».

Selon l’OMS, le tabac tue près de 6 millions de personnes chaque année dans le monde dont 600 000 non-fumeurs. « Le tabac, une menace pour le développement » est le thème au plan mondial de la Journée de lutte anti-tabac.


D. Tagro
Commentaires


Comment