Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Santé : séminaire d’échanges et de partages sur les effets de la pollution sur la santé humaine
Publié le mercredi 7 juin 2017  |  Abidjan.net
Santé
© Abidjan.net par CK
Santé : séminaire d`échanges et de partages sur les effets de la pollution sur la santé humaine
Samedi 03 juin 2017. Abidjan. Séminaire d`échanges et de partages sur les effets de la pollution sur la santé humaine organisé par l`Institut Afrique Monde (IAM-CI) en partenariat avec une société mobile de la place, au sein du CERAP de Cocody.
Comment


"La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité" l’une des justifications du séminaire d’échanges et de partages dont le thème "Les effets de la pollution sur la santé humaine : défis et perspectives" a été organisé par l’Institut Afrique Monde (IAM-CI) en partenariat avec une société mobile de la place ce samedi 03 juin 2017 au sein du CERAP de Cocody à Abidjan.

Cérémonie présidée par le professeur AIDARA Daouda, président de l’ASCAD, a vu la présence d’une délégation de l’IAM-Paris et de Son Excellence Madame Denise HOUPHOUËT BOIGNY, ambassadrice déléguée permanente de la Côte d’Ivoire auprès de l’UNESCO, présidente de l’IAM international.

" … Nous avons lancé les activités officielles de l’IAM en Côte d’Ivoire en septembre 2017 et nous menons aujourd’hui une deuxième activité relative aux effets de pollution sur la santé, un sujet d’actualité qui nous préoccupe tous. La pollution est, en effet, devenue un défi majeur du développement, mais c’est souvent une question taboue pour diverses raisons. Elle a cependant des conséquences graves qu’il faut relever." a affirmé la présidente de l’IAM international.

Dans la même veine, dans sa leçon inaugurale " … Aucun pays du monde n’a la palme d’or de pollution zéro. Puisqu’on ne peut pas vivre sans polluer, et que le niveau de pollution est proportionnel au niveau de développement des pays, œuvrons, pour polluer moins, afin que la planète terre soit habitable pour la postérité, c’est-à-dire pour nos petits-enfants et nos arrière-petits-enfants." a fait savoir le Professeur AIDARA Daouda avant de déclarer l’ouverture de ce séminaire.

Ces échanges et partages se sont effectués en trois sous-thèmes, la pollution atmosphérique et les maladies respiratoires transmissibles et non-transmissibles, la problématique des déchets solides et santé humaine, et la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et santés humaine : une question éthique ; ceci traité successivement par le Professeur Benjamin Fayomi, chaire régionale Pollution et Santé UAC; Emile Guehi, ingénieur des TP et le Docteur Père François Kaboré du CERAP; le tout modéré par le secrétaire général de la commission nationale pour l’UNESCO, le Professeur Mathieu Lou Bamba.

Belle séance d’échanges attractifs qui s’est vu terminer autour d’ateliers assortis de défis et de perspectives.

CK
Commentaires


Comment