Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Côte d’Ivoire/ Après une vague d’arrestations d’enfants agresseurs à Odienné, le chef de gang interpellé par la police
Publié le jeudi 8 juin 2017  |  AIP
Comment


Odienné - Un groupe d’intervention de la police a mis le grappin, mercredi, sur le chef du gang d’enfants agresseurs, en la personne de Konaté Aboubakar Cheick, connu sous le sobriquet « Vocabulaire », cité dans plusieurs cas d’agression au couteau à Odienné, a appris l’AIP auprès du commissariat de police d’Odienné.

«Je ne me reproche rien. Je viens jouer avec mes amis à la foire commerciale mais je ne vole pas et je n’ai jamais agressé quelqu’un », telles sont les premières déclarations du prévenu. Et pourtant, son nom a été maintes fois cité par d'autres agresseurs arrêtés par la police il y a quelques jours.

La police, interpellée par son sobriquet (Vocabulaire) régulièrement cité dans les agressions à l’arme blanche, a décidé, mercredi, de "filer" le malfrat. C’est ainsi que dans la mi-journée, un indicateur a donné sa position et décrit son accoutrement à la police.

Il s’ensuit une descente de la police à la foire commerciale où il jouait avec ses amis. Sentant la présence des agents de l’ordre, 'Vocabulaire' prend la fuite mais il est repéré et arrêté par la police après une course-poursuite suivie de tirs de sommation.

Embastillé au violon du commissariat de police, il est accusé de vol en réunion avec violence. Il a été précédé de Samassi Zakaria dit Zaki, un autre enfant agresseur arrêté le 28 mai et de Niko, arrêté plus tôt. La police poursuit la recherche des autres membres du gang encore dans la nature à Odienné.

(AIP)

ss/cmas
Commentaires


Comment