Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le lycée Blaise Pascal, « haut lieu » de coopération entre la Côte d’Ivoire et la France en matière d’éducation (Ministre)
Publié le vendredi 9 juin 2017  |  AIP
Education:
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Education: lancement de la session 2017 des examens scolaires
Agboville le 26 Mai 2017. La ministre de l`Education Nationale, de l`Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Kandia Camara, a officiellement lancé, à Agboville, les examens à grand tirage de l`année scolaire 2016-2017.
Comment


Abidjan - La ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara estime que le lycée français Blaise Pascal d’Abidjan et l’école Jacques Prévert sont un "haut lieu" de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la France en matière d’éducation.

Kandia Camara, s’est exprimée, jeudi, lors de la cérémonie d’inauguration du gymnase dudit lycée en présence du président du Conseil économique, social, environnemental et culturel, Charles Koffi Diby, invité d’honneur.

« Depuis toujours, cette coopération est exemplaire. Nous, ivoiriens, apprécions ainsi l’appui de la France pour le financement de notre système éducatif et son appui à notre projet important », s'est-elle exprimée, s’honorant de la contribution de l’Etat ivoirien à la réhabilitation et la réouverture du lycée Blaise Pascal à travers le financement.

Rappelant la maxime, « Un esprit saint dans un corps saint », la ministre Kandia a estimé que le gymnase servira de cadre aux apprenants, qui après un rythme d’apprentissage « immodéré », de relaxer leurs esprit à travers la pratique du sport.

Pour le président de l’Association gestionnaire du lycée Blaise Pascal, Jean François Chauveau, l’ouvrage renferme des symboles éducatifs à savoir l’effort, le travail et la volonté de réussir. Selon, le directeur de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), Christophe Bouchard, cet espace sportif bâti sur une superficie de 4000 m2 pour un coût global de 2,3 milliards de francs FCFA est l’icône des écoles françaises à l’étranger.


bsb/fmo
Commentaires


Comment