Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Des villages de Bondoukou bénéficient de projets de développement
Publié le jeudi 15 juin 2017  |  AIP
Comment


Bondoukou - Au total, 10 localités du département de Bondoukou à savoir Songori, Boromba, Séréoudé, Kouffouo, Kouassi-N’Dawa, Bodem, Nangnongo, Bidio, Malaga et Goli, impactées par l’exploitation du manganèse bénéficient de projets de développement, a constaté, mercredi l’AIP.

Il s’agit de routes, de deux logements de maîtres, de trois bâtiments de trois salles de classe chacun qui sont en cours de réalisation.

Ces travaux sont financés par la société Bondoukou Manganèse SA, à travers le Comité de développement local minier (CDLM) de la mine de manganèse de Bondoukou.

Le représentant des populations des villages impactés, Kra Michel a salué la société Bondoukou Manganèse SA pour avoir mis un fonds à la disposition du CDLM, en vue de mettre en œuvre son plan de développement local minier. Il a souligné que cette action soulage les populations et crée un rapport de confiance entre celles-ci et la société Bondoukou Manganèse SA.

L’assistant des ressources humaines à Bondoukou Manganèse SA, Coulibaly Kassoum a, pour sa part, réaffirmé la volonté de sa société de tout mettre en œuvre pour le développement des villages affectés par l’Etude d’impact environnemental et social (EIES).

Créé en 2014, le CDLM, présidé par le préfet de région, a pour mission de gérer le plan de développement local minier, élaboré par la société Bondoukou Manganèse SA, en concertation avec les communautés riveraines et les autorités administratives, territoriales et locales.

Ce plan, destiné aux communautés de 14 villages affectés par l’Etude d’impact environnemental et social (EIES) couvre plusieurs domaines d’interventions qui sont notamment le développement d’infrastructures et d’équipement de base, le développement des services sociaux de base et du cadre de vie, la promotion de l’emploi, le développement de l’économie locale ainsi que du capital humain.

(AIP)
ns/fmo
Commentaires


Comment