Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Lancement de la vulgarisation de prospective Côte d’Ivoire 2040 et du PND 2016-2020
Publié le jeudi 15 juin 2017  |  APA
Groupe
© Abidjan.net par Atapointe
Groupe Consultatif PND 2016-2020 : Kaba Nialé mobilise le secteur privé
En prélude au Groupe Consultatif Plan National de Développement (GC-PND 2016-2020), prévu du 17 au 18 mai prochain à Paris, la ministre du Plan et du Développement, Nialé KABA a rencontré le secteur privé ivoirien.
Comment


Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) - La ministre ivoirienne du plan et du développement, Nialé Kaba a présidé, jeudi, à Yamoussoukro (Centre) la cérémonie d’ouverture de la diffusion et de la vulgarisation de l’Etude nationale de prospective Côte d’Ivoire 2040 (ENP-CI 2040) et du Plan national de développement 2016-2020 (PND 2016-2020), a constaté APA sur place, dans la capitale politique ivoirienne.

‘’Un bref rappel historique nous apprend que la Côte d’Ivoire s’est bâtie en s’appuyant sur deux instruments essentiels’’ que sont ‘’la prospective et la planification’’, a déclaré Mme Kaba, en présence des préfets de région, de plusieurs cadres de l’administration publique, des élus locaux, des chefs traditionnels, des représentants du secteur privé, des partenaires techniques et financiers de la Côte d’Ivoire et de plusieurs représentants de la société civile.
Selon elle, la première étude nationale prospective de la Côte d’Ivoire date de 1973-1974 avec la réalisation de CI-2000.

‘’Plus récemment, le gouvernement a renoué avec la tradition prospective, en adoptant la quatrième ENP de la Côte d’Ivoire, L’ENP CI-2040’’, a-t-elle fait observer, soulignant que la planification ‘’a toujours fait partie de l’arsenal des instruments de gestion de notre économie, et le pays s’est dotée en 2015 du Plan national de développement 2016-2020’’.

‘’C’est donc deux instruments essentiels que le gouvernement a adopté en 2015, l’ENP CI-2040 et le PND 2016-2020. Ces instruments sont importants, car comme vous le savez, c’est le développement et la mise en cohérence de la prospective et de la planification, depuis le début des indépendances, qui a permis à ce pays de réaliser d’importants investissements dans les secteurs sociaux et dans les infrastructures économiques’’, a-t-elle ensuite relevé.

Toujours selon Mme Nialé, l’ENP CI-2040 ‘’propose trois visions d’évolutions de notre pays, parmi lesquelles nous avons opté pour le scenario de l’Eléphant émergent qui s’annonce comme suit : la Côte d’Ivoire puissance industrielle, unie dans sa diversité culturelle, démocratique et ouverte sur le monde’’.

En outre, pour la ministre du plan et du développement, le PND 2016-2020 devrait accélérer la marche de la Côte d’Ivoire vers le statut de pays émergent avec une base industrielle solide et pour se faire le pays entend s’appuyer sur les cinq piliers qui résultent de l’analyse stratégique.

Il s’agit selon elle, du renforcement de la qualité des institutions et de la bonne gouvernance, de l’accélération du développement du capital humain et du bien-être social, de l’accélération de la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation, du développement des infrastructures harmonieusement reparti sur le territoire national, de la préservation de l’environnement et du renforcement de l’intégration régionale et de la coopération internationale.

La mise en ouvre de l’ENP CI-2040 et le PND 2016-2020 ‘’devrait se traduire par une réduction significative de la pauvreté et une montée concomitante de la classe moyenne pour soutenir durablement le processus de croissance’’, a-t-elle conclu, exhortant les élus locaux et les populations ivoiriennes à s’approprier cet instrument de développement.

CK/ls/APA
Commentaires


Comment