Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Meeting de soutien à Bédié et Ouattara à Yamoussoukro: Le responsable du mouvement ‘‘J’aime le Pdci et son président’’ salue l’initiative
Publié le lundi 19 juin 2017  |  L'Héritage
Comment


Le samedi 10 juin 2017, à la place Jean Paul 2 de Yamoussoukro, s’est tenu un giga meeting de soutien aux actions du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié et d’Alassane Ouattara, président de la république de Côte d’Ivoire. C’était à l’initiative des cadres du grand Centre. Ce meeting placé sous le haut patronage du Vice-Président Daniel Kablan Duncan a connu une mobilisation exceptionnelle avec la présence de plusieurs membres du gouvernement, des institutions, des cadres du Rdr et des autres partis alliés, des comités de soutien des actions du Président du PDCI, des chefs traditionnels... Le mouvement pour l’unité du PDCI « J’aime le PDCI et son Président » qui a pris une part active dans l’organisation de ce meeting, par la voix de son Président Maxime Tingué, a salué cette mobilisation et a apprécié les différentes allocutions qui ont été prononcées dans le sens de l’apaisement et de l’unité surtout entre les militants du PDCI, qui doivent rester soudés pour préparer les échéances futures. Créé depuis 2015, l’objectif de son mouvement de soutien au Pdci-Rda et à son président Henri Konan Bédié, est de rechercher l’unité, la cohésion, la quiétude et la paix au sein du PDCI et soutenir les actions de son président. Pour lui, ce meeting est la preuve que le PDCI est bel et bien vivant et revigoré, contrairement à ce que pensaient certaines personnes. Maxime Tingué affirme également que son mouvement sera toujours là et prêt à protéger les intérêts du PDCI et son président partout où le besoin se fera sentir. Le Vice-Président, pour clore le débat sur la mésentente entre le PDCI et le RDR, les deux plus grands partis qui forment la coalition RHDP, s’est voulu clair en ces termes : « Qu’il soit bien compris une bonne fois pour toute, que pour le PDCI-RDA, l’alliance conclue avec le RDR et les autres partis membres du RHDP, est un mariage à la fois d’amour et de raison ! C’est une alliance nourrie à la sève de la confiance et du respect mutuel ! C’est une alliance nécessaire dans un partenariat gagnant-gagnant ! ». Pour l’alternance 2020, il a demandé aux militants du RHDP de calmer le jeu et de faire confiance à Bédié et au Président Ouattara.

NEA
Commentaires


Comment