Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ramadan 2017 : Madame Mabri offre des kits alimentaires aux musulmans d’Abobo et d’Anyama
Publié le lundi 19 juin 2017  |  Solidarité pour tous
Ramadan
© Autre presse par DR
Ramadan 2017 : Madame Mabri offre des kits alimentaires aux musulmans d`Abobo et d`Anyama
Samedi 17 juin 2017. La présidente de la Fondation Solidarité Pour Tous était à Abobo derrière rails. Objectif de cette visite, manifester son amour et sa solidarité envers les musulmans nécessiteux de ce quartier, en cette période de pénitence et de partage.
Comment


La présidente de la Fondation Solidarité Pour Tous était samedi dernier, à Abobo derrière rails. Objectif de cette visite, manifester son amour et sa solidarité envers les musulmans nécessiteux de ce quartier, en cette période de pénitence et de partage. Avec son partenaire Turque IHH et l’Association des Mains de l’Espoirs (AME), elle a offert une centaine de kits alimentaires, composés de sacs de riz, de cartons de sucre, de boîtes de lait, de bidons huile, de flocon d’avoine et de pâtes alimentaires, à des familles issues de milieux défavorisés. D’une valeur globale de 2 800 000F CFA, ce don, selon Fatima Solange MABRI, est un élan de solidarité qui s’inscrit dans le cadre des actions sociales observées pendant le mois du ramadan. Elle a exhorté ses coreligionnaires à demeurer dans la piété durant cette troisième décade puis, a invité les guides religieux à faire des prières pour la paix et la stabilité en Côte d’Ivoire.

A Anyama cette fois, la présidente de la Fondation Solidarité Pour Tous a encore fait parler son cœur à l’endroit de musulmans indigents de cette commune. Des kits alimentaires ont été distribués à 100 familles démunies, pour leur permettre de rompre le jeûne dans de meilleures conditions.

Cette caravane de la charité a pris fin ce dimanche, à l’université de Cocody, par des dons en vivres aux associations d’étudiants musulmans de Côte d’Ivoire.
Les différents porte-paroles de récipiendaires ont tour à tour, au nom des heureux bénéficiaires, exprimé leur gratitude à la donatrice et ses partenaires, pour cet acte de générosité en ce mois du ramadan ; car diront-ils : « Il y a plus de mérite pour le musulman à porter une attention particulière aux pauvres ».
Commentaires


Comment