Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un entrepôt de marchandises non déclarées découvert à Vridi par les douanes ivoiriennes
Publié le lundi 19 juin 2017  |  AIP
Comment


Un vaste entrepôt, contenant des appareils électroménagers et d'autres marchandises diverses non déclarées, a été découvert par les douanes ivoiriennes.

Exploitation des informations anonymes, la direction des enquêtes douanières a mené des investigations qui ont permis de mettre la main sur toutes ces marchandises, le 31 mars 2017 et dont l'inventaire est encore en cours vu l'immensité de l'entrepôt, a fait savoir le directeur général des douanes, le colonel Da Pierre. "Les enquêtes sont en cours pour démanteler le réseau et engager des poursuites contre ses auteurs, a-t-il indiqué, lors d'une visite du site, samedi, en présence du directeur de cabinet adjoint du ministre du budget et du Portefeuille de l'Etat. "Depuis un moment, nous avons constaté que certaines marchandises notamment les concentrés de tomate et particulièrement la sardine pour ne citer que ces deux là, n'étaient plus importés par voie maritime. cela nous a préoccupé ", a relevé le directeur général qui a souligné que des instructions ont été données afin de comprendre ce phénomène. Selon le colonel Da Pierre, ces marchandises étaient importés mais mises sous régime de la réexportation vers les pays de l’hinterland alors qu'elles étaient déversées sur le territoire ivoirien. "Nous allons engager la procédure auprès du juge pour qu'il nous fasse une requête de confiscation qui a dépossédé un fraudeur au profit de l'Etat de Côte d'Ivoire", a-t-il annoncé, précisant que des poursuites pénales sont également prévues pour ce "crime économique".

kkf/fmo
Commentaires


Comment