Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

ONU-Femmes et l’Ambassade du Japon satisfaits des projets d’autonomisation des femmes dans le Denguélé
Publié le dimanche 25 juin 2017  |  AIP
Séminaire
© APA par Amah SALIOU
Séminaire sur l’extrémisme en Afrique de l’ouest
Vendredi 11 novembre 2016. Abidjan. Séminaire sur l’extrémisme en Afrique de l’ouest. Photo: Hiroshi Kawamura, Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire.
Comment


Odienné - La représentante d’ ONU-Femmes, Marie Goretti et l’ambassadeur du Japon en Côte d'Ivoire, SEM Iroshi Kawamura, ont exprimés samedi à Kaniasso, leur satisfaction concernant l’impact des projets d'autonomisation des femmes sur leur vie, ainsi que celle de leur communauté dans le district du Denguélé.

«Nous retournons satisfaits de l’exécution du projet et son impact sur la vie des femmes et de leur communauté. Nous sommes plus que satisfaits. Notre souhait est que l’année prochaine, nous retrouvions les bénéficiaires du projet plus épanouies. Nous souhaitons également la pérennisation des acquis du projet pour réduire la vulnérabilité des femmes dans cette région », ont-ils indiqué à la fin de leur mission d’évaluation démarrée jeudi.

La mission conjointe a permis la visite d'un atelier de couture à Odienné, la présentation des résultats du projet par Caritas, la visite des organisations bénéficiaires de Minignan, Koro-Oulé et Kaniasso.

A chaque étape, les témoignages des bénéficiaires ont été édifiants selon la première responsable d’ONU-Femmes. «Elle nous ont signifié chacune avec des mots bien choisis, l’impact du projet sur leur vie et celle de leur communauté » s’est réjoui Marie Goretti à Kaniasso au terme de la mission.

Le projet a été mis en œuvre dans les régions du Kabadougou, Folon, Bagoué, Poro et Tchologo et vise à « anticiper et à prévenir la vulnérabilité des femmes et des jeunes filles au terrorisme grâce à leur autonomisation, le dialogue communautaire et de l'éducation dans le Nord de la Côte d'Ivoire ». Démarré en avril 2016, ce projet s’est achevé le 31 mars 2017, rappelle-t-on.

ss/kam
Commentaires


Comment