Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La matérialisation de la frontière pour mettre un terme au conflit entre paysans (préfet kaniasso)
Publié le vendredi 30 juin 2017  |  AIP
Comment


Odienné - Le préfet de Kaniasso, Coulibaly Seydou, a appelé vendredi à Kaniasso à la matérialisation de la frontière pour mettre un terme au conflit entre agriculteurs des villages ivoiriens et maliens à Goulia.

«Il faut absolument matérialiser les frontières pour mettre un terme au conflit dans le département de Kaniasso. Nous constatons que des autorités maliennes affirment ne pas connaitre les limites de la frontière. Notre nord étant leur sud, c’est pas les paysans qui vont connaitre ce que les autorités ne connaissent pas ! », a indiqué le préfet de Kaniasso, lors d’un entretien avec l’AIP.

Il a annoncé une rencontre avec le corps préfectoral malien dans les jours à venir pour exprimer la compassion des autorités ivoiriennes aux familles des disparus lors des affrontements jeudi à Touroudjo.

Des disputes sur les terres cultivables ont conduit, jeudi à un affrontement entre les populations de Touroudjo et celles de Sira Koro , occasionnant trois morts, cinq blessés et deux maliens constitués prisonniers à Touroudjo. En 2016, des affrontements similaires entre populations de Fakola au Mali et des populations de Ouélli avaient été enregistrés dans la sous-préfecture de Mahandiana Sokourani, rappelle-t-on.

ss/kam
Commentaires


Comment