Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Taekwondo : l’Ivoirienne Ruth Gbagbi sacrée championne du monde dans la catégorie des -62 kg
Publié le vendredi 30 juin 2017  |  APA
Taekwondo
© Autre presse par DR
Taekwondo : l’Ivoirienne Ruth Gbagbi sacrée championne du monde dans la catégorie des -62 kg
Vendredi 30 juin 2017. Corée du Sud. L’Ivoirienne Ruth Marie Christelle Gbagbi a été sacrée championne du monde de taekwondo dans la catégorie des -62 kg, au terme d’une finale historique qu’elle a menée, à Muju face à l’Iranienne Kimia Alizadeh Zenoorin.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - L’Ivoirienne Ruth Marie Christelle Gbagbi a été sacrée championne du monde de taekwondo dans la catégorie des -62 kg, au terme d’une finale historique qu’elle a menée, vendredi, à Muju en Corée du Sud face à l’Iranienne Kimia Alizadeh Zenoorin.

La médaillée de bronze olympique a gagné sa finale 19 à 9 face à l’iranienne Zenoodin. Avec cette victoire l’ivoirienne de 23 ans offre à la Côte d’Ivoire, son unique médaille de cette 23è édition des championnats du monde de taekwondo qui refermera ses portes après une cérémonie de clôture prévue dans l’après-midi, ce vendredi.

Tout au long de cette journée marathon, Ruth Gbagbi a remporté ses deux premiers combats (23-5) et (15-6) face à la Jordanienne Shahd Tarman et à la Britannique Rachelle Booth avant de s’imposer en quart de finales (13-8) face à Elin Johansson de la Suède.

L’ivoirienne a ensuite remporté sa demi-finale (5-0) après un désistement de son adversaire So-Hee Kim de la République de Corée. Avant de battre en finale (19 à 9), soit avec près de 10 points d’écart son adversaire Kimia Alizadeh Zenoorin de la République islamique d’Iran.

Quant à son compatriote Cheick Sallah Cissé, le champion olympique en titre des -80 kg, il a été éliminé en 16è de finales (23-13) par Nurlan Myrzabayev du Kazakhstan, après avoir gagné son 1er combat (38 à 0) face au Bangladeshi Imtiaz Honey Ali. A l’instar de Cheick Cissé, 14 autres ivoiriens dont le capitaine de l’équipe Seydou Gbané n’ont pas réussi à atteindre les 8è de finales lors de ce championnat mondial.

Le podium de la catégorie des -62 kg femmes
Médaille d’Or : Ruth Gbagbi de la Côte d’Ivoire
Médaille d’Argent : Kimia Alizadeh Zenoorin de la République islamique d’Iran
1ère Médaille de Bronze : So-Hee Kim de la République de Corée
2è médaille de Bronze : Tatiana Kuzamina de la fédération de Russie.

Quelque 38 pays africains, dont la Côte d’Ivoire, le Maroc et le Sénégal ont participé à cette 23è édition des championnats du monde de taekwondo.

CK/ls



Gbagbi Ruth championne du monde de taekwondo 2017
Publié le: 30/6/2017  |  Le Kpakpato Sportif

Commentaires


Comment