Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Un cadre de concertation et d’échanges créé pour résoudre les difficultés de la mine d’or de Sissengué
Publié le samedi 1 juillet 2017  |  AIP
Comment


Tengrela - Un cadre de concertation et d’échanges en vue de résoudre les difficultés rencontrées par les différentes parties prenantes dans l’exécution des travaux de la mine d’or de Sissengué (24 km de Tengrela) vient d’être créé par les autorités préfectorales.

Le principe de la création d’un comité de suivi de la construction de la mine a ainsi été adopté, jeudi, par les responsables de la société minière, propriétaire du permis d’exploitation et les différentes couches sociales du département, lors d’une réunion à la salle des réunions de la préfecture.

Le préfet du département, Diomandé Cyrille Ambroise a souhaité « la clarté » dans les engagements et les actions des uns et des autres et un esprit « de dialogue permanent » en vue de résoudre les problèmes. La tenue de la réunion a été précipitée suite au mécontentement des transporteurs locaux après le choix de la multinationale DHL par la société Perseus Mining CI SA pour le marché du transport des matériels.

« Nous ne sommes pas dans un tribunal pour juger qui a raison et qui a tord. Notre objectif est de faire assoir toutes les parties prenantes à la même table afin de mettre sur pied un cadre de concertation et d’échanges dont la création est prévue par le code minier », a précisé le préfet.

Les différentes parties ont salué l’initiative du préfet et promis de coopérer dans le comité de suivi des travaux de la mine d’or.

« Nous avons pris bonne note des griefs exprimés par les populations et nous promettons de suivre avec une attention particulière les doléances », a promis le directeur général adjoint de la société minière, Diarra Yacouba, qui a rappelé que depuis 10 ans de présence, la politique de sa société a toujours été la promotion de l’économie locale.

La construction de la mine d’or de Sissengué est entrée dans sa phase active. La coulée du premier lingot d’or est prévue pour le premier trimestre de 2018, selon ses responsables.

tmpo/aaa/fmo
Commentaires


Comment