Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Célébrée par des femmes avant son départ / Aïchatou Mindaoudou (Représentante spéciale du SG des Nations-Unies) : "Unissez-vous et évitez les discussions inutiles"
Publié le lundi 3 juillet 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Départ
© Abidjan.net par PR
Départ de l`ONUCI : Les femmes de Côte d`Ivoire organisent un dîner d`adieu à Aïchatou Mindaoudou
Jeudi 30 juin 2017. Abidjan. Les femmes de Côte d`Ivoire ont organisé un diner d`adieu en l`honneur de la Représentante spéciale du Secrétaire général de l`ONU pour la Côte d`Ivoire et chef de l`ONUCI, Aïchatou Mindaoudou (photo).
Comment


Des femmes, membres du gouvernement et de la société civile de Côte d’Ivoire ont offert un dîner-gala d’adieu à Aïchatou Mindaoudou, la représentante spéciale de l’ONU en Côte d’Ivoire, en fin de mission. Cette cérémonie a eu lieu le jeudi 29 juin 2017, à l’espace à Abidjan-Cocody.
Au cours de cette cérémonie, Kandia Camara, ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement Technique, a, au nom du gouvernement de Côte d’Ivoire, formulé les vœux de paix et d’amour de bon retour dans son pays à l’endroit d’Aïchatou Mindaoudou. «Nous, Ivoiriens et Ivoiriennes, sommes restés tristes pour votre départ de la Côte d’Ivoire. Depuis votre mission en Côte d’Ivoire en 2014, le peuple ivoirien a commencé à retrouver la paix. Vous avez réussi à meubler la paix dans notre pays et cette paix a connu un brassage dans tous les organismes dans notre pays telles que les organisations politiques, les techniques, les religions», a souligné Mme la ministre. Et d’aller plus loin : «vous êtes le maillon de la paix, car vous germez cette paix en réconciliant les Ivoiriens à travers la Côte d’Ivoire après une longue crise. C’est pourquoi, l’Etat de Côte d’Ivoire avec à la tête le président de la République de Côte d’Ivoire S.E.M Alassane Ouattara vous réitère ses remerciements. Car vous êtes une femme humble, pleine d’amour», a-t-elle déclaré. Aïchatou Mindaoudou, a saisi cette occasion pour prodiguer des conseils aux Ivoiriens en général et aux dirigeants politiques en particulier . « Je vous remercie du fond du cœur pour l’accueil que vous m’avez réservé. Cette journée est symbolique et historique pour moi, parce que l’Onu ferme ses portes sur la Côte d’Ivoire. «C’est ici en Côte d’Ivoire que ma conscience intellectuelle a été forgée. C’est en 1984 que je suis partie de ce pays après mes études en faculté de droit à l’université Felix Houphouët-Boigny. Et donc, mon destin est lié à celui de la Côte d’Ivoire. Ce qui est arrivé à la Côte d’Ivoire en 2002 a été une mauvaise image pour ce pays. Parce que je connaissais le peuple ivoirien sous la silhouette de la paix mais hélas le pays a plongé dans la crise. C’est pourquoi, j’attire votre attention, car un pays ne peut pas se construire dans la guerre si les filles et fils ne sont pas unis». Et de poursuivre dans la même veine « La Côte d’Ivoire a tiré son épinglé du jeu, parce qu’elle vient d’être élue membre non-permanant de l’Onu. Elle prendra part à la table de décision du Conseil de sécurité. C’est pourquoi, je demande au dirigeant de ce pays et aux politiques de s’unir et d’éviter les discussions inutiles», a-t-elle indiqué. Quant à Mariatou Koné, ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Protection sociale, elle s’est dite très émue de la mission de l’Onu en Côte d’Ivoire et n’a pas manqué de laisser une «commission» à sa «sœur » de l’ONUCI, Aïchatou Mindaoudou. « Les femmes sont les premières victimes des guerres partout dans le monde et vous avez su rassembler les Ivoiriens de tout bord politique et de la société civile en Côte d’Ivoire. La graine que vous avez semée est une bonne graine. Vous avez investi près de 3,9 milliards F CFA en Côte d’Ivoire dans des projets que je ne peux citer entre autres, l’éducation et le désarmement pour restaurer la paix en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, le peuple de Côte d’Ivoire ne vous oubliera pas»
A cette cérémonie, il y avait plusieurs autorités politiques et de la société civile, entre autres, le Premier ministre Amadou Gon et plusieurs membres de son gouvernement. Etaient présents également le président du Front Populaire Ivoirien(FPI) Pascal Affi N’Guessan et le président de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire Tanoé Amon Désiré.
Plusieurs cadeaux et un tableau à l’effigie de Mme Aïchatou Mindaoudou lui ont été offerts.

TAB avec DK
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3955 Bis du 1/6/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Départ
© Abidjan.net par PR

Départ
© Abidjan.net par PR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment