Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

La question du foncier rural au centre de la visite du préfet d’Agboville dans le canton Tchoffo Sud
Publié le lundi 3 juillet 2017  |  AIP
Comment


L’épineux problème du foncier rural, doublé de celui de la vente des terres cultivables, créant souvent des conflits communautaires, a été au centre des préoccupations des populations lors de la visite du préfet de région et du département d’Agboville dans le canton Tchoffo Sud.

Le préfet Kanandiénantiori Touré qui bouclait, samedi, la série de visites entreprises depuis le 27 mai dans les cinq cantons du département d’Agboville, a été également interpellé sur d’autres sujets, notamment la contestation de l’autorité des chefs de village par la jeunesse particulièrement, l’érection de Grand-Yapo, localité distante d’une quinzaine de km d’Agboville, en chef-lieu de sous-préfecture, le problème d’adduction d’eau potable et d’extension de l’électrification.

Face à toutes ces préoccupations présentées par la chefferie traditionnelle et les porte-paroles des cadres et de la population, le préfet Touré a fait la promesse de s’en remettre à qui de droit en ce qui concerne l’érection de Grand-Yapo en sous-préfecture.

S’agissant des autres doléances, il a proposé la mise en place d’une plateforme d’échanges impliquant les cadres, le conseil régional et la chefferie traditionnelle, pour aplanir non seulement les écueils, mais aussi travailler en harmonie afin de tirer la région vers un développement socioéconomique durable.

Le préfet a été intronisé chef Eddi Canton 2, au terme de cette dernière étape de sa tournée dans les cantons du département d’Agboville.


Yy/kp
Commentaires


Comment