Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : le gouvernement met en garde les instigateurs de placements illégaux d’argent
Publié le mercredi 5 juillet 2017  |  APA
La
© Ministères par DR
La Banque Arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) finance la construction du Centre Hospitalier à Yopougon
Lundi 21 mars 2016. Abidjan. Signature d`accord de prêt du projet de construction et d`équipement du Centre Hospitalier à Yopougon approuvée par le Conseil d’ Administration de la Banque Arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA).
Comment


Le gouvernement ivoirien à travers le ministère de l’économie et des finances a mis en garde, mardi, les instigateurs des activités de placements illégaux d’argent, invitant les populations à les dénoncer.


Dans un communiqué reçu à APA, le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Koné, souligne qu’en dépit de « l’appel à la vigilance et à la prudence adressé par le gouvernement, des personnes physiques et morales continuent de s’adonner aux activités de placements illégaux d’argent ou à des pratiques similaires».

Il «condamne ces pratiques dont le seul but est d’extorquer l’épargne des souscripteurs et met en garde les instigateurs qu’ils se verront appliquer les sanctions prévues par la réglementation en vigueur en cas d’infraction avérée», ajoute le texte.

Rassurant les populations de ce que les autorités gouvernementales ont pris toutes les dispositions pour que les auteurs de ces activités illégales et leurs complices répondent de leurs actes, le ministre Adama Koné les exhorte à «s’informer systématiquement auprès des services compétents de l’État avant toute opération de dépôt ou de placement de leurs épargnes dans des entités autres que les structures financières conventionnelles».

PIG/lb/ls/APA
Commentaires


Comment