Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

La Chine aidera l’Afrique à trouver une voie de développement appropriée
Publié le jeudi 6 juillet 2017  |  Xinhua
Comment


La Chine ne fera pas de prosélytisme mais soutiendra l'Afrique dans la recherche de voies de développement adaptées à sa propre situation, a indiqué mardi l'ambassadeur de Chine au Ghana, Sun Baohong.
  Mme Sun a tenu ces propos lors d'une réunion d'experts africains sur le développement au Ghana, en ouverture d'un Programme commun de recherche et d'échange sur les relations sino-africaines.
  Cette conférence de deux jours, organisée par l'Institut de gouvernance démocratique, devrait discuter de la manière dont l'Afrique et la Chine peuvent coopérer en termes de capacités techniques et de renforcement des capacités pour soutenir le développement de l'Afrique et établir un partenariat gagnant-gagnant pour les deux parties.
  Les collaborations de développement de la Chine avec l'Afrique sont dénuées d'arrière-pensées, a souligné Mme Sun.
  "La Chine renforcera davantage la coopération avec l'Afrique dans des domaines tels que l'économie numérique, l'intelligence artificielle, les énergies renouvelables et la protection de l'environnement. Toutefois, la Chine ne fera jamais de prosélytisme, et n'attachera pas de conditions politiques ; elle ne fera jamais ingérence dans les affaires nationales des pays africains ni imposera sa volonté à l'Afrique, et la Chine ne fera jamais de chèques sans provision", a promis Mme Sun.
  La diplomate a appelé les pays africains à diversifier leurs produits d'exportation et à poursuivre la transformation des produits exportés afin de renforcer leurs économies.
  "Mon espoir est que dans un proche avenir, l'Afrique passera d'un modèle basé sur l'exportation des matières premières à la mise en place d'une chaîne industrielle complète. Les gens peuvent voir de plus en plus de marchandises produites conjointement par la Chine et l'Afrique sur les marchés internationaux", a dit l'ambassadeur.
  Dans son discours d'ouverture, le vice-président du Ghana, Mahamudu Bawumia, a salué l'histoire de développement remarquable de la Chine.
  Il a souligné que la "poussée" de la Chine se basait sur une vision, sur une stratégie "d'ouverture mondiale", et sur la discipline et la détermination dans l'exécution du plan.
  La coopération de l'Afrique avec la Chine et tous ses partenaires de développement devrait aussi être basée sur la vision propre de ce continent pour sortir ses habitants de la pauvreté, a dit M. Bawumia.
Commentaires


Comment