Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

International

Côte d’Ivoire/International/ Vers la relance des exportations d’ananas frais de Guinée vers l’UE
Publié le jeudi 6 juillet 2017  |  AIP
Comment


Abidjan – Le Bureau d’Exécution Stratégique (BES) de la Primature de la République de Guinée initie un partenariat pour la relance des exportations d’ananas frais de Guinée vers l’Union Européenne (UE).

Le BES, le Ministère de l’Agriculture et les principaux acteurs du secteur ont fixé un objectif d’exportation aérienne de 100 T d’ananas frais vers les marchés internationaux d’ici la fin du mois de janvier 2018, rapporte l’Organisation de la presse africaine (APO) dans un communiqué publié jeudi.

Afin d'atteindre cet objectif et d'éliminer les principaux goulots d'étranglement de la chaîne de valeur, un partenariat a été signé entre le gouvernement, les producteurs d'ananas de la Basse-Guinée et l'importateur français VB International. Celle-ci s'est engagée à acheter 100 T d'ananas de qualité provenant de producteurs guinéens qui respectent les normes du marché européen, entre octobre 2017 et janvier 2018.

« Ce partenariat marque une étape clé pour initier le retour de l’ananas de Guinée sur les marchés internationaux », a dit Mamady Youla, le Premier ministre guinéen.

Exportateur de premier rang jusque dans les années 1970 et reconnue pour la qualité de ses variétés – y compris la Cayenne Lisse, la Baronne de Rothschild et la Queen Victoria – la Guinée a été absente des principaux marchés de consommation d’ananas frais ces dernières années.

Ce partenariat permettra à une vingtaine de producteurs de Forécariah et de Kindia de bénéficier de l’encadrement technique de la Coopérative Burquiah, une coopérative ayant une expérience importante dans l’exportation d’ananas vers l’UE, ainsi que de celui de la Fédération des planteurs fruitiers de Basse-Guinée qui s’est engagée à fournir un suivi rapproché des producteurs concernés.

(AIP)

cmas
Commentaires


Comment