Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article
NTIC

Salon international de la dématérialisation de l’externalisation et de la relation client : le DG de Cecc-Assur Coulibaly Habib explique la bonne stratégie en marketing digital
Publié le vendredi 7 juillet 2017  |  Abidjan.net
Salon
© Abidjan.net par job
Salon international de la dématérialisation de l’externalisation et de la relation client : le DG de Cecc-Assur Coulibaly Habib explique la bonne stratégie en marketing digital.
M. Coulibaly Habib expose sur, le levier de croissance pour l’assurance en Afrique, le jeudi 06 juillet 2017, au cours du Salon inter de la dématérialisation de l`externalisation 02.
Comment


« Le digital, comme levier de croissance pour l’assurance en Afrique », un thème plus que jamais d’actualité, a été présenté ce jeudi 6 juillet 2017, au cours du Salon international de la dématérialisation de l’externalisation par M. Coulibaly Niennenkariga Habib, DG du Cabinet d’Expertise de Conseil et de Courtage en Assurances.
Le choix de ce formateur pour cet exposé se justifie par le fait que le cabinet CECC-ASSUR a été le 3e projet plébiscité par les internautes au concours entrepreneur social « Orange Africa 2012 ». Ledit projet était en effet intitulé "TICs dans les assurances:une réalité".


Dans son argumentaire, la réussite d’une bonne stratégie en Marketing digital dans le domaine de l’assurance ou de la distribution d’e- assurance a été fort édifiant.
Selon Coulibaly N. Habib, une bonne stratégie réside dans la définition d’une chaîne de valeur pour mettre en relief les métiers ou fonctions pour lesquels le digital a un impact important. Et de faire ressortir l’importance de chaque élément dans la chaîne de valeur complète.
En effet, Le marketing digital est un thème assez récent, et peut se définir comme l’atteinte d’objectifs propres au marketing grâce à l’usage de la technologie numérique (ordinateurs, tablettes, téléphones mobiles et autres réseaux sociaux).
Les chiffres n’ont pas manqué à cet exposé. Pour cela le formateur Coulibaly Habib s’est imprégné des données de l’ARTCI (Agence de régulation des Télécommunications/TIC de Côte d’Ivoire). Ce sont 22 millions d’abonnés au téléphone mobile en 2016 et le taux de pénétration du mobile qui est de 113% en Côte d’Ivoire.
Par contre En France, en 2015, 84% de la population a surfé sur internet dont, 98% de jeunes de 15 à 24 ans. En terme de commentaire on peut dire qu’ à partir de ces chiffres, il a été donné à l’exposant de confier d’une source Européenne que les secteurs qui sont les plus impactés par le mouvement du digital sont l’automobile, l’habitation, la banque, la santé et l’assurance.

JOB
Commentaires


Comment