Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Agboville : Il détruit des biens de présumés sorciers et se fait condamner à 12 mois de prison
Publié le vendredi 7 juillet 2017  |  AIP
Comment


Wognin Sotchi Kouassi Frédéric, 31 ans, natif du village d’Ango, situé dans la commune d’Agboville, a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel à 12 mois d’emprisonnement avec sursis, pour s’être rendu coupable de faits de complicité de destruction volontaire de biens d’autrui, notamment de lieux d’habitation.

En effet, Wognin Sotchi Frédéric n’est pas passé par quatre chemins pour venger la mort de sa sœur Wognin Tina. Selon lui, des parents proches de la famille, identifiés par le cercueil de la défunte le jour même de l’inhumation devraient payer le prix fort pour pratique de sorcellerie ayant causé la mort de sa sœur.

Ce dimanche 11 juin 2017, il entraînera à sa suite un groupe de jeunes pour s’attaquer aux présumés sorciers, responsables selon lui de la disparition de sa sœur. Ces jeunes gens ont donc blessé des gens et détruit des maisons sur leur passage, dans le village d’Ango, pour un motif de sorcellerie qu’ils étaient les seuls à apprécier afin de se rendre justice selon le tribunal.

Mais la circonstance atténuante qui a joué en faveur du prévenu face à ces faits graves, est qu’il est de la même famille que ses victimes. Alors pour que la famille ne se divise pas davantage, le juge a préféré lui infliger la peine d’une année d’emprisonnement avec sursis, pour lui permettre de faire son mea-culpa auprès de ses proches qu’il a offensés. Par contre il devra payer plus de trois millions de francs CFA à ses victimes au titre des dommages et intérêts.


yy/akn/kam
Commentaires


Comment