Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Sciences
Article
Sciences

Recherche scientifique/ 1ère édition du Concours Ma Thèse en 180 secondes : Dr Manzan Ama Léthicia double lauréate avec 1 300 000 F offert par la première dame
Publié le samedi 8 juillet 2017  |  Abidjan.net
Recherche
© Abidjan.net par JOB
Recherche scientifique: 1ère édition du Concours Ma Thèse en 180 secondes
Expliquer une thèse de doctorat en 3 minutes n’est pas chose facile. C’est le principe du concours ‘’Ma Thèse en 180 secondes (MT 180)’’ organisé par l’AUF (Agence universitaire de la Francophonie (AUF) avec pour marraine la Première Dame, Mme Dominique Ouattara, dont la finale s’est déroulée ce jeudi 06 juillet, à l’Institut Français d’Abidjan.
Comment


Expliquer une thèse de doctorat en 3 minutes n’est pas chose facile. C’est le principe du concours ‘’Ma Thèse en 180 secondes (MT 180)’’ organisé par l’AUF (Agence universitaire de la Francophonie (AUF) avec pour marraine la Première Dame, Mme Dominique Ouattara, dont la finale s’est déroulée ce jeudi 06 juillet, à l’Institut Français d’Abidjan.
Ce concours a également bénéficié du soutien de partenaires au développement de la recherche en Côte d’Ivoire tels que le PASRES (Programme d’appui stratégique à la recherche scientifique) et l’IRD (Institut de recherche pour le développement- France).
En effet, des 13 candidats doctorants des Universités Félix Houphouët-Boigny (UFHB), Nangui Abrogoua (UNA) et de l’INPHB (Institut national Polytechnique Houphouët-Boigny) en lice, c’est Dr Manzan Ama Lethicia de l’UNA qui a été doublement primée.
Elle a remporté le grand prix du jury de 1 000 000 FCFA et le prix du public de 300 000 FCFA offerts par la Première Dame. Les autres lauréats sont Dr Achi Harrison de l’INPHB qui a remporté le 2ème prix de 400 000 F CFA et le 3ème prix de 300 000 FCFA décerné au Dr Kouassi Mehinzou de l’UFHB.
Avec le thème suivant : « la détermination des points et facteurs critiques de contamination par les aflatoxines, le long de la filière arachide dans la région de Korhogo », la gagnante a su séduire le public et le jury, à savoir que l’amélioration des conditions de séchage et de stockage peut aider à réduire la contamination de l’arachide par ces toxines et préserver la santé de plusieurs millions de consommateurs.
Encore favorable pour Dr Manzan Ama Lethicia, à l’unanimité le jury et le public ont reconnu qu’elle a respecté tous les critères de notation. « Après son talent de bonne oratrice, la deuxième chose a été la structuration de sa thèse, une thèse que le public a facilement comprise. Au-delà de tout ce qui est scientificité, elle a employé un langage assez simple. Et puis, elle y a mis de la ferveur et de la fougue qui ont joué en sa faveur » a confié M. Jean Marc Dogo, Expert en Communication et Formateur des candidats du concours MT 180.
Quant à Mme Joceline Bosson, chef d’Antenne de l’AUF Abidjan, elle a soutenu que le concept d’une thèse en 180 secondes (3 minutes) se justifie par le fait que le doctorant doit être capable d’expliquer au public sa thèse en un temps le plus court possible. Elle a insisté sur le fait que le public n’ait pas le temps, il n’est pas là lors des 30 minutes de la soutenance de thèse du candidat, où il a eu 3 ans minimum pour préparer ce doctorat. Ce pourquoi ce concours lui donne 3 minutes chrono pour être concis, précis, clair et se faire comprendre.
Selon elle, cette initiative répond au besoin de faire connaître la recherche francophone à tout le public de la Côte d’Ivoire et à travers le monde. Donc, l’AUF appuie justement la recherche pour que le monde universitaire sorte.
« Nous aurions pu organiser cette finale au sein des universités mais non. Nous voulons sortir, faire comprendre aux populations ce qui se passe dans nos universités » a-t-elle indiqué.
Le concours Ma Thèse en 180 secondes a été initié au Québec en 2012 par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). Chaque année, 16 pays francophones sont en compétition et pour cette quatrième finale qui aura lieu le 28 septembre 2017, à Liège en Belgique, la Côte d’Ivoire sera représentée par Dr Manzan Ama Lethicia, lauréate de la finale d’Abidjan.

JOB
Commentaires


Comment