Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Assemblée générale extraordinaire des membres de l’Association des Membres de l’Ordre National du Mérite français (AMONMF) à Paris
Publié le dimanche 9 juillet 2017  |  AMONMF
Assemblée
© Autre presse par DR
Assemblée générale extraordinaire des membres de l’Association des Membres de l’Ordre National du Mérite français (AMONMF) à Paris
Les 23 et 24 juin 2017. L’Association des Membres de l’Ordre National du Mérite français était en Assemblée générale extraordinaire (AGE) aux Invalides, à Paris, en présence du Grand Chancelier français et de nombreuses autres personnalité.
Comment


L’Association des Membres de l’Ordre National du Mérite français était en Assemblée générale extraordinaire (AGE) les 23 et 24 juin derniers aux Invalides, à Paris, en présence du Grand Chancelier français et de nombreuses autres personnalités.

La Section ivoirienne mixte de cette association, composée des récipiendaires de la Légion d’honneur et de ceux de l’Ordre de Mérite français, représentée par son Secrétaire général, M. LOUKOU Kouadio Michel, a pris une part active aux travaux de ladite Assemblée.

Cette cérémonie a débuté par une série d’allocutions : celle du Président national français, M. Michel Lebon ; celle du Préfet de la Région de Paris ; celle du Président de la Section française.

Les travaux se sont poursuivis ensuite avec la présentation de l’Ordre National du Mérite, la présentation des listes nominatives d’adhérents promus et des nouveaux adhérents et la présentation du fonctionnement de l’Association nationale des membres de l’Ordre national du Mérite (ANMONM).

Enfin, une communication sur les activités et services offerts aux adhérents actifs a été faite.

En marge des travaux, M. LOUKOU Kouadio Michel a été reçu en audience par le Grand Chancelier français, le Général Benoît PUGA. Les deux hommes ont parlé de la vie de la Section ivoirienne de l’ANMONM et fait un tour d’horizon de l’actualité socio-politique de la Côte d’Ivoire.

Il faut également signaler qu’avant la tenue de L’AGE, il y a eu une réunion des nouveaux présidents de Sections et de Représentations à l’étranger, le vendredi 23 juin, de 13 heures 30 minutes à 18 heures, à Paris, à salle Gouraud de l’Hôtel National des Invalides. Le Secrétaire général LOUKOU Kouadio Michel y a représenté la section ivoirienne. Au cours de cette réunion, les "Compagnons" ont fait un tour d’horizon du fonctionnement de l’association.

Pour rappel, l’Ordre National du Mérite Français a été créé par décret du 3 décembre 1963, par le Général De GAULLE, Président de la République Française d’alors, et contresigné par deux (2) futurs Présidents de la République française : George POMPIDOU et Valérie GISCARD D’ESTAING.

Il s’agit d’un Ordre universel qui récompense les mérites distingués des personnalités civiles et militaires issues de tous les domaines d’activité du pays.
Au 31 décembre 2016, l’Ordre comptait 187 274 décorés répartis sur le territoire national français, les départements d’Outre-mer et à l’étranger.

Cet effectif se repartit entre :
- les trois grades : Chevalier, Officier et Commandeur.
- les deux dignités : Grand Officier et Grand Croix.

La Section ivoirienne de l’Ordre National du Mérite Français est dirigée par le Général LOHOUES Agnéro Camille.

Par ailleurs, M. LOUKOU Kouadio Michel s’est rendu également au siège de l’UNESCO, à Paris, ce mardi 27 juin aux côtés du Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara ; du Président Henri Konan BEDIE, Protecteur du Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la Paix ; de Mme Irina BOKOVA, Directrice générale de l’UNESCO et de plusieurs ministres et officiels ivoiriens ainsi que d’une forte délégation d’élus et de cadres ivoiriens, pour la remise dudit Prix aux lauréats.

Ce prix a été décerné, cette année, à Mme Giuseppina NICOLINI, Maire de la ville de Lampedusa (Italie) et à l’ONG française "SOS Méditerranée" pour leurs efforts en vue de sauver des réfugiés et des migrants et de les accueillir avec dignité. Au terme de cette manifestation, à notre micro, M. LOUKOU a lancé un appel à davantage d’unité et de solidarité entre Ivoiriens, valeurs chères au Président HOUPHOUET-BOIGNY, en vue du développement du pays.

Dans les jours à venir, M. LOUKOU aura une série de rencontres avec des investisseurs Lillois (nord de la France). Puis, à l’invitation d’Opérateurs économiques martiniquais et, en sa double qualité d’Administrateur de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Patronat ivoirien) et de Vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie, il se rendra à Fort-de-France pour y "vendre" les opportunités d’investissement en terre d’Eburnie.
Commentaires


Comment