Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Passation des marchés publics : Le président de l’ANRMP exhorte à la bonne gouvernance dans la passation des Marchés
Publié le lundi 10 juillet 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Marchés
© Abidjan.net par D.Tagro
Marchés publics et contentieux : les Directeurs des affaires financières des ministères techniques affutent leurs armes
Jeudi 23 février 2017. Grand-Bassam. Formation des Directeurs des affaires financières des ministères techniques et des Responsables des cellules de passation de marchés publics sur le système de la commande publique. Photo:Coulibaly Non Karna, président de l’ANRMP.
Comment


La salle Alabo d’un hôtel de Yamoussoukro a abrité un séminaire de formation des cellules de passation des marchés publics qui a eu lieu le jeudi 06 juillet dernier. Ce, autour du thème « les procédures de contrôle et de régulation des marchés publics ». A cette occasion, le président de l’Autorité Nationale de la Régulation des Marchés Publics (ANRMP), M. Coulibaly Non Karna a encore une fois appelé à la bonne gouvernance dans la passation des marchés publics. « Le développement de notre pays se fera par la bonne gouvernance dans les marchés publics (…) la trahison face aux attentes de la nation est proscrite », a-t-il déclaré. Aussi, a-t-il reconnu que les plaintes des populations bénéficiaires des ouvrages réalisés sont justes. « Dans cette actualité présentant des ouvrages dont la dégradation précoce suscite l’émoi et parfois le désarroi des populations qui sont des marchés publics, il nous faudra être moins condescendants. Ne nous complaisons plus dans le périlleux exercice consistant à tenter de démontrer que les griefs exprimés sont sans fondements, car ces maux qu’ils dénoncent constituent un problème et non une fatalité, un drame et non une tragédie », a indiqué le président de l’ ANRMP . Pour qui, la politique de l’autruche ne paie plus, face aux accusations de corruption, de manœuvres frauduleuses et de manque de transparence. C’est pourquoi, pour terminer, M. Coulibaly Non Karna a recommandé qu’il faille agir ; tout en communiquant sur les résiliations des marchés avec sanctions d’entreprises pour inexécution ou mauvaise exécution des prestations. Et aussi sur les sanctions prononcées par l’ANRMP, à l’encontre des entreprises reconnues coupables de manœuvres frauduleuses. Il convient de signaler que les participants ont été instruits sur « les missions et la responsabilité des cellules de passation des marchés » et « les procédures de passation des marchés ».

Harry Diallo à Yamoussoukro
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3960 du 10/7/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment