Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La Côte d’Ivoire est au ‘’bout du tunnel’’ pour la modernisation de son état civil (Diakalidia Konaté)
Publié le lundi 10 juillet 2017  |  APA
Diakalidia
© Autre presse par DR
Diakalidia Konaté, Directeur général de l’Office national d’identification (ONI)
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Les acteurs et structures en charge du projet de modernisation de l'état civil ivoirien sont au ‘’bout du tunnel’’ de ce processus, estime le Directeur général de l'Office national d'identification (ONI), Diakalidia Konaté.

‘’Nous avons fini l'évaluation complémentaire du système d'état civil ivoirien. Sur la base des résultats de l'enquête-terrain, un document intitulé +stratégie nationale de l'état civil et de l'identification+ a été élaboré... Nous sommes au bout du tunnel’’, explique M. Konaté dont les propos ont été transmis à APA par ses services.

‘’Après validation par le conseil des ministres du projet de stratégie nationale de l'état civil et de l'identification, nous pourrons effectivement démarrer les différentes phases pratiques de modernisation de notre état civil’’, assure-t-il.

S’agissant de la mise en place du Registre national des personnes physiques (RNPP), inscrit dans le programme national de développement 2016-2020 et couronnement de cette modernisation de l'état civil, le patron de l'ONI, indique qu'il constitue pour la Côte d'ivoire, un ‘’indicateur majeur sur la voie de l'émergence’’.

‘’Je voudrais exhorter tous ceux qui vivent en Côte d'ivoire ou qui y sont de passage ainsi que les ivoiriens vivant à l'étranger de bien accueillir ce projet du RNPP. Sa mise en place présente plusieurs avantages’’, plaide M. Konaté, expliquant que ce système de modernisation de l'état civil ‘’va révolutionner la vie socio-économique. Il va booster le développement’’.

‘’A partir des statistiques, on saura par exemple quelles sont les causes de décès les plus récurrentes dans chaque localité et des mesures sanitaires seront immédiatement prises’’ ajoute-t-il.

Le Programme africain pour l'amélioration accélérée des systèmes d'enregistrement des faits et des statistiques d'état civil (APAI-CRVS) entériné par la Côte d'Ivoire est une ‘’approche diagnostique qui consiste à entreprendre une évaluation complète de l'état civil d'un pays, assortie de plans d'amélioration budgétisés sur la base des outils et guides de référence’’, a poursuivi le Directeur général de l'ONI.

M. Konaté est également le Président du Comité technique national du registre national des personnes physiques (RNPP) qui regroupe 28 représentants de ministères et structures techniques. Il précise par ailleurs que ‘’l'approche APAI -CRVS vient apporter un complément aux résultats disponibles avec une méthode plus inclusive, plus participative des parties prenantes et surtout respectueuse des standards internationaux’’.

‘’La maîtrise de l'identité des personnes est pour un État, un gage de bonne planification du développement et de gouvernance sécuritaire et administrative’’, conclut M. Konaté.

PIG/lb/ls
Commentaires


Comment