Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Des leaders communautaires réfléchissent sur le maintien de la cohésion sociale à Danané
Publié le mercredi 12 juillet 2017  |  AIP
Comment


Danané - Les leaders communautaires des cinq villages cibles, frontaliers de la Côte d’Ivoire et du Libéria, à savoir Dohouba, Daineu, Trogleu, dans le département de Zouan-hounien et, Sohoupleu, Gbeunta, dans le département de Danané ont organisé mardi, au centre d’écoute de Kouadi, une réunion afin d’échanger leurs expériences et réfléchir sur les stratégies d’approche du maintien de la cohésion dans ces localités.

Cette réunion a été organisée en marge des activités de promotion de cohésion sociale et de paix durable transfrontalière entre la Côte d’Ivoire et le Liberia, effectuées par l’Organisation non gouvernementale (ONG) Kouadi de Danané, dirigée par Gueu Eugénie, en partenariat avec l’Union du Fleuve Mano (UFM)

Les chefs de village ont reconnu qu’il leur appartient de sauvegarder les relations de bon voisinage entre les deux pays existant avant la colonisation.

"Nos enfants diront à leurs descendants que leurs ascendants que nous sommes, ont rétabli les choses dans l’ordre. Ainsi, ils sauront entretenir les termes de ces relations", a signifié le chef de village de Dohouba, Gueu Jean.

Les cinq chefs de villages sur les six attendus ont échangé sur les activités sportives, des foires commerciales et de panels d’échanges qui pourront être organisés entre les communautés cibles avec leurs voisins du Liberia et avec les forces de l’ordre et aussi entre les communautés elle-mêmes.

(AIP)

tad/akn/fmo
Commentaires


Comment