Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire/ Ouverture à Grand-Bassam d’un atelier de validation de projets de textes sur les directives de l’UEMOA
Publié le mercredi 12 juillet 2017  |  AIP
Budget:
© Abidjan.net par C. Kouassi
Budget: lancement de la démarche qualité
Lundi 20 mars 2017. Abidjan. la Direction générale du budget et des finances a procédé au lancement de la démarche qualité à la rotonde de la cité financière. Photo: Traoré Seydou, Directeur général du budget et des finances
Comment


Grand-Bassam - La Direction des marchés publics (DMP) organise depuis mardi, à Grand-Bassam, un atelier de validation des projets de textes portant transposition des directives de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’Ouest (UEMOA) relatives aux délégations de service public et à la maîtrise d’ouvrage publique déléguée.

Pendant quatre jours, les participants à cet atelier élaboreront et procéderont à la validation d’une part, du projet de dossier type d’appel d’offres de délégation de service public à partir des dossiers standards régionaux d’acquisition et d’autre part, du projet de décret portant réglementation de la maîtrise d’ouvrage publique déléguée, de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage et de la matrice en Côte d’Ivoire.

Selon le directeur général du Budget et des Finances, Traoré Seydou, cette transposition instaure une séparation institutionnelle entre les fonctions de contrôle et celle de régulation des marchés publics qui permet plus de transparence dans le processus de la commande publique et une plus grande efficacité de la dépense.

Le directeur de cabinet adjoint du ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, Cissé Sidy a soutenu que « le recours à la maîtrise d’ouvrage publique déléguée, à l’assistance à la maîtrise d’œuvre permettra d’accroître la capacité des administrations dépensières, d’assurer la célérité des acquisitions, tout en désengorgeant les administrations centrales ».

Il a encouragé les acteurs à poursuivre ce mouvement, en veillant à la simplification des procédures et à la qualité des services.

L’atelier prendra fin vendredi, rappelle-t-on.

(AIP)

ko/akn/fmo
Commentaires


Comment