Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Les progrès réalisés dans la mise en œuvre du plan d’opérations 2017 du PNC évalués
Publié le jeudi 13 juillet 2017  |  AIP
Comment


La direction de Zone Nord-Est de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) a initié, mercredi à Bondoukou, avec l’appui financier de l’Agence Allemande de coopération internationale (GIZ), un atelier sur le plan d’opérations 2017 du parc national de la Comoé (PNC).

Cet atelier, qui a regroupé l’OIPR et ses partenaires, vise à évaluer les progrès réalisés dans la mise en œuvre de ce plan au cours du deuxième trimestre de 2017. Il ressort des travaux qui ont porté sur le niveau d’exécution technique de ce plan, l’utilisation de l’outil SMART par les équipes de surveillance ainsi que sur les nouvelles images et vidéo obtenues à l’aide des caméras installées au niveau des mares, des points d’intérêt écologique et des habitats particuliers que d’importants progrès ont été réalisés.

Il s’agit, entre autres, de la recolonisation du parc par une grande diversité d’espèces animales sauvages, de la réduction des menaces et activités illégales dans le parc, des patrouilles de surveillance régulières sur toute la superficie du parc ainsi que du retrait du parc national de la Comoé de la liste du patrimoine en péril.

« La grande satisfaction, c’est l’avènement du retrait du parc national de la Comoé de la liste des sites du patrimoine mondial en péril », a souligné le directeur technique de l’OIPR, le colonel N’Goran Dje François, représentant le directeur général. Il a exprimé sa gratitude à tous les partenaires pour leur soutien et à l’équipe locale de l’OIPR pour le travail abattu.

Les participants à l’atelier notamment les représentants des partenaires au développement ont également dit leur satisfaction pour ces avancées notables, réaffirmant leur volonté d’apporter leur appui à l’OIPR pour la gestion et la conservation du parc national de la Comoé, site du patrimoine mondial.

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Bondoukou, Kamena Etienne Kré a félicité et encouragé la direction de Zone Nord-Est de l’Office ivoirien des parcs et réserves à renforcer la gouvernance du parc avec l’appui de toutes les parties prenantes.

Situé au Nord-est de la Côte d’Ivoire, le parc national de la Comoé a une superficie de 1 149 450 ha. Il fait partie des plus grands parcs d’Afrique de l’Ouest qui renferme une variété d’habitats qui constituent l’assise d’une grande diversité d’espèces animales sauvages. Sa richesse éco-systémique, floristique et faunique a milité en faveur de son classement en 1982 comme réserve de biosphère et en 1983 comme bien du patrimoine mondial de l’UNESCO.


(AIP)
ns/fmo
Commentaires


Comment