Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des organisations de la société impliquées dans l’atteinte de l’objectif « Zéro faim » dans l’espace CEDEAO
Publié le samedi 15 juillet 2017  |  AIP
Comment


La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) avec le soutien technique de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Action contre la faim (ACF), ont organisé jeudi et vendredi, un atelier de formation en vue d’impliquer les organisations de la société civile (OSC) sur le droit à l’alimentation et l’initiative Faim Zéro.

« Chers partenaires de la société civile, vous avez un rôle stratégique car il vous revient d’élaborer un document de position commune sur la promotion de ce droit à l’alimentation et à la faim zéro dans l’espace CEDEAO qui servira entre autre comme outil de plaidoyer dans vos pays respectifs et pour une reconnaissance de ce droit à l’alimentaire pour tous », a déclaré Zoungrana Mahama, Coordonnateur du projet First, représentant Germain Dasylva (Représentant de la FAO en Côte D’Ivoire), lors de l’ouverture, jeudi, de cet atelier à l’Hôtel Belle Côte.

Représentant le ministère de l’agriculture et du développement rural (MINADER), Drissa Traoré a affirmé que le gouvernement soutient et encourage cette initiative à sensibiliser les différentes parties prenantes à défendre et à promouvoir le droit à l’alimentation comme faisant partie des droits élémentaires.

Ces assises qui ont rassemblé plusieurs représentants des pays membres de l’espace CEDEAO, ont permis de fournir aux représentants des organisations de la société civile de l’Espace CEDEAO, les éléments et les outils nécessaires pour la promotion du droit à l’alimentation et le plaidoyer autour de l’Initiative faim zéro au niveau de la Commission de la CEDEAO et aussi des pays de la sous-région.

L’initiative Faim Zéro est un engagement pris en 2012 par les pays membres de la CEDEAO visant à renforcer les synergies entre les initiatives existant en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle et la coordination des interventions, avec comme objectif ultime, l’éradication de la faim et la malnutrition à l’horizon 2025.


bsb/fmo
Commentaires


Comment