Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Ouverture du séminaire de remobilisation l’UDPCI: le discours du président Mabri Toikeusse
Publié le samedi 15 juillet 2017  |  Partis Politiques
Ouverture
© Abidjan.net par Cyprien Kouassi
Ouverture du séminaire de remobilisation l`UDPCI
Samedi 15 juillet 2017. Abidjan. Les militants de `Union pour démocratie et la paix en Côte d`Ivoire (UDPCI) participent à un séminaire de réflexion sur les stratégies et de démobilisation de leur parti.
Comment


Monsieur le Premier Vice- Président
Monsieur le Secrétaire Général
Mesdames et Messieurs les membres de la Direction du Parti
Mesdames et Messieurs les Elus
Mesdames et Messieurs les membres du comité scientifique et du comité d’organisation
Honorables invités
Mesdames et Messieurs de la presse nationale et internationale
Chers camarades, militantes et militants
Mesdames et Messieurs,

L’ouverture du séminaire de réflexion et de remobilisation du parti est pour moi une nouvelle occasion de vous adresser mes salutations fraternelles et amicales pour les uns ; fraternelles et militantes pour les autres.

Militantes et Militantes de l’UDPCI !
Je salue en vous des hommes et des femmes de conviction et de foi en notre avenir commun. Je salue votre engagement pour l’aboutissement du combat de notre père Robert GUEI ; combat que nous menons avec abnégation depuis sa disparition tragique il y a près de 15 ans.
Je salue avec déférence nos invités et tous les participants : hommes et femmes de compétences diverses, et d’expériences avérées, venus apporter leur pierre à notre édifice UDPCI.


Je salue et je renouvelle mes félicitations aux cadres militants qui ont travaillé d’arrachepied pour permettre que nous soyons ici, ce matin ; qu’il s’agisse des membres du comité scientifique, ou qu’il s’agisse des membres du comité d’organisation pratique. Je vous adresse, au nom du parti, les remerciements de tous les militants. Je salue enfin tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué un tant soit peu à la réalisation de cette importante activité de notre parti.

Mesdames et Messieurs, Militantes et Militants !
Chaque jour qui passe nous rapproche inexorablement des échéances électorales de 2020. Les signes avant-coureurs se multiplient, le compte à rebours a bel et bien commencé. Les états major des Partis politiques sont en ébullition, dans la perspective de mieux s’organiser pour aborder cette échéance électorale qui sera certainement ouverte et âprement disputée. Nous ne pouvons donc pas rester en marge de tous ces remue-ménages qui secouent actuellement les chapelles politiques. C’est pourquoi, la Direction du Parti a donné une suite à la recommandation du Bureau Politique en sa dernière session du 1er avril dernier, en décidant d’organiser ce séminaire dont le thème central est : « Quelles stratégies de l’UDPCI face aux défis de 2020 ? ».

Militantes et Militants de l’UDPCI !
Sans anticiper sur les débats que nous allons mener au cours des deux prochaines journées, je reste conscient des difficultés à vaincre pour relever les défis qui se dresseront inévitablement devant nous ; mais je suis aussi convaincu de notre capacité à y faire face pour les relever. En le disant, je pense à notre solidarité agissante ; en y pensant, je me remémore les conseils des pères fondateurs de l’UDPCI pour qui la solidarité et la fraternité doivent rester la sève vivifiante de notre vécu commun.


Selon les propositions des organisateurs de notre séminaire, les réflexions vont s’articuler autour des cinq (5) sous-thème ci-après :
- l’implantation et la mobilisation
- la communication
- le fonctionnement et la formation politique et idéologique des militants
- les élections et les alliances
- le financement.
J’attends de l’examen du premier sous-thème (Implantation et Mobilisation), que les recommandations nous permettent de disposer à court et moyen termes, dans tous les coins et recoins de l’ensemble des régions de notre pays, au moins une Section Active de l’UDPCI, à défaut d’avoir une Coordination Active par Département Administratif.
En ce qui concerne le second sous-thème (Communication) j’entends que l’opérationnalisation des recommandations favorise l’émergence d’acteurs et d’instances capables de rendre visibles et audibles toutes nos actions et activités.

Quant au troisième sous-thème (Fonctionnement et Formation Politique et Idéologique des Militants), au-delà des mesures tendant à relancer les animateurs des organes centraux, des structures décentralisées et de organisations spécialisées en ce qui concerne la nécessité de leur bon fonctionnement, la mise en œuvre de l’Ecole du Parti dans un délai de trois mois nous permettra d’améliorer la compétence de nos animateurs des structures décentralisées pour un meilleur encadrement des militants et sympathisants de l’UDPCI.



Pour ce qui est du quatrième sous- thème (Elections et Alliances Politiques), je pense que les recommandations du Bureau Politique du 1er avril dernier demeurent d’actualité, de même que la mission que vous m’avez confiée auprès des autorités du RHDP. Toutefois, je reste ouvert à toutes autres recommandations nous permettant d’avancer sur ces dimensions importantes de la vie du parti.

Enfin, concernant le cinquième sous-thème (Financement), on dit souvent que l’argent est le nerf de la guerre. Le financement des activités reste la contrainte majeure et la limite des interventions au bénéfice des structures du parti. Aussi, serai-il recommandé que les représentants des militants ici réunis, puissent être sensibilisés accroitre leurs contributions à la suite de ce séminaire.

Mesdames et Messieurs, Militantes et Militants,
Ce séminaire est le lieu privilégié pour faire des propositions pertinentes en vue de mettre les militantes et militants en ordre de bataille pour préparer les échéances électorales à venir. Ce séminaire est surtout l’occasion qui s’offre à nous, pour donner un signal fort de notre capacité à démontrer notre volonté de regarder dans la même direction et de rester ensemble.
A ce stade de mon propos, je voudrais inviter chaque participant à s’invertir pendant ces assises pour qu’au sortir de ce séminaire l’UDPCI soit mieux outillé afin d’aborder les échéances électorales à venir avec sérénité et enthousiasme.
Pour ma part, j’ai la forte conviction que dans la cohésion et la discipline, nous allons ensemble relever tous les défis à travers la mobilisation des forces vives de la nation entière à nos côtés.
J’encourage vivement la synergie d’actions des militantes et militants pour que toutes les couches de la société ivoirienne accompagnent l’UDPCI dans son cheminement ambitieux mais légitime vers 2020.
Je vous encourage à voir loin, large, profond ; à rester mobilisés et à continuer de travailler pour la consolidation des acquis en vue de bâtir une UDPCI forte. C’est ensemble dans un élan concerté que nous parviendrons à hisser notre parti au rang des partis qui comptent en Côte d’Ivoire, et surtout le Parti sur lequel les Ivoiriens, dans leur grande majorité, comptent. Nous devons nous engager dans le travail et encore dans le travail car nous ne pourrions franchir la porte du bonheur que par le fruit de notre travail.
Fidèle à l’hymne de notre parti, je dirai que « La victoire est au bout de l’effort » ; et c’est effort que je demande à toutes et à tous, de fournir au cours de ces assises.
Que Dieu bénisse l’UDPCI !

Je vous remercie pour votre aimable attention !
Commentaires


Comment